CAIRN.INFO : Matières à réflexion

Pionnière de la danse moderne, Isadora Duncan (1878-1927) demeure à l’évidence la défricheuse et la semeuse ; celle qui, bousculant les codes et les conventions du ballet classique a ouvert les écluses et frayé ainsi la voie à une danse plus libre. Toutefois, si la radicalité et la modernité de sa démarche ont fait couler beaucoup d’encre, on a beaucoup moins évoqué la dimension primordiale de l’art d’Isadora qui se place sous le signe de la grâce. C’est surtout par une esthétique gracieuse, caractéristique de ses chorégraphies de jeunesse, qu’Isadora renoue à la fois avec la sensibilité de la danse classique et les toiles de la Renaissance italienne, celles de Botticelli en particulier qu’elle revisite dans plusieurs de ses créations. À contre-courant des brisures et de la crispation, la grâce trouve son terrain d’élection dans la courbe, évoque un monde de fluidités et de transparences qui exprimerait à la fois la nostalgie d’un paradis mythique et l’aspiration à un futur idyllique.
Isadora se situe d’abord en rupture avec le ballet académique dont elle rejette le système préétabli de pas et de gestes codifié par Pierre Beauchamp au dix-septième siècle. Elle récuse le principe de l’en-dehors qu’elle estime contre-nature de même que la discipline rigide du ballet. Forte de ses convictions, elle bannit les pointes – apanage de la ballerine – le tutu, et le corset qui enserre le corps. Soucieuse de restituer à la danse une signification spirituelle et humaine, Isadora ne peut que vilipender l’excès de virtuosité qui règne au sein du ballet à la fin du dix-neuvième siècle, au mépris de l’émotion…

Jeannine Belgodere
Jeannine BELGODERE : Maître de Conférences à l’Université du Havre, Département d’anglais, elle a enseigné dans les universités américaines. Dans ses publications, elle s’intéresse aux figures majeures de la danse moderne, telle Martha Graham, ainsi qu’au thème de la danse dans la poésie de Walt Whitman.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Il vous reste à lire 93 % de cet article.
Acheter le numéro 20,00€ 268 pages, électronique uniquement
html et pdf (par article)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Acheter cet article 3,00€ 9 pages, format électronique
(html et pdf)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autre option
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Mis en ligne sur Cairn.info le 01/12/2017
https://doi.org/10.3917/lige.085.0005
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour Éditions Ligeia © Éditions Ligeia. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...