CAIRN.INFO : Matières à réflexion

L’agriculture, pendant des millénaires, a été le condensé d’expertises d’usages, fruit des relations entretenues par les peuples et leurs milieux. Depuis l’avènement de l’agro-génomique, nous avons privilégié le modèle de l’expérimentation en laboratoire ou sous son contrôle, aux dépens du développement de l’expérience des territoires, expressions de savoirs empiriques (de la sélection des variétés aux techniques de cultures, jusqu’aux paysages).
Ayant déjà par le passé transformé l’histoire de l’agriculture (Mazoyer et Roudart, 2002), l’expertise savante joue aujourd’hui un rôle nouveau dans l’orientation vers nos choix de futures techniques agricoles, notamment à l’heure de la transition écologique. Elle concurrence les usages, et dans la présentation qu’en font certain(e)s scientifiques, laisse souvent penser que des savoirs aux usages la ligne serait droite. La connaissance de la logique du vivant (bio-logie) préparerait la maîtrise du vivant (biotechnologie).
Dès lors, à l’heure où les enjeux écologiques pèsent plus que jamais, il nous faut nous interroger urgemment : s’il y a bel et bien une volonté de contrôle du vivant via un champ de connaissances nouveau que sont les biotechnologies, quelle conception de la durabilité les soutient ? Plus concrètement, comment le laboratoire de biotechnologie végétale est-il le lieu de traduction de valeurs éthiques liées à la soutenabilité, de la conception du vivant à la conception des techniques ?
Ce questionnement prend tout son sens dans le climat tendu que génèrent ces recherches…

Français

La recherche en microbiologie et biologie moléculaire permet désormais de retoucher le génome des végétaux avec une extrême précision. De la connaissance naît une compétence agrogénétique permettant de modifier le vivant végétal et par là même d’engendrer de profonds effets sur nos modes de vie et d’existence. Ce que nous produisons, ce que nous consommons, font désormais l’objet de ces nouvelles puissances biotechnologiques. En tant que citoyens, nous nous garderons bien de porter un jugement sur la qualité des résultats scientifiques, nous en remettant aux biologistes pour nous assurer de la non-dangerosité de leur nouveau pouvoir. En revanche, une inquiétude persiste, que l’enquête de terrain relatée ici se propose d’investiguer. Ont-ils en partage les mêmes aspirations que les autres membres de la société, alors même qu’elles n’ont pas été définies en commun ? Sur quelle démarche éthique se construit leur production de connaissance ? Quelles représentations du monde et quelles relations au vivant portent-ils avec eux ? Le pouvoir qu’ils détiennent par leurs compétences ne nous invite-t-il pas à vouloir en savoir davantage sur les valeurs qui les animent plutôt que sur la prouesse technologique qu’ils développent ?

Mots-clés

  • Génétique
  • modification
  • biotechnologie
  • éthique
  • agronomie
  • végétal
  • bioéthique
  • recherche
Jean-Philippe Pierron
Professeur des Universités en philosophie, Université Lyon 3, Directeur de la Chaire valeurs du soin
Léonie Varobieff
Doctorante IRPhiL, Conférencière, consultante et modératrice en philosophie, Éthique, RSE, santé et soin, environnement et agriculture
Dernière publication diffusée sur Cairn.info ou sur un portail partenaire
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Il vous reste à lire 95 % de cet article.
Acheter cet article 4,00€ 12 pages, format électronique
(html et pdf)
add_shopping_cart Ajouter au panier
S'abonner à Cairn Pro À partir de 15€ par mois Accédez en toute liberté à 152 revues de référence En savoir plus
Autres options
Acheter ce numéro link Via le sommaire
S'abonner à cette revue link Via la page revue
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Déjà abonné(e) à Cairn Pro ? person_outline Connectez-vous
Déjà abonné(e) à cette revue ? done Activez votre accès
Mis en ligne sur Cairn.info le 16/01/2020
https://doi.org/10.3917/rfeap.008.0101
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour Érès © Érès. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...