CAIRN.INFO : Chercher, repérer, avancer.

L’objection de conscience, l’un de ses champs d’action privilégiés, s’est peu à peu décriminalisée. Les jeunes appelés ne se retrouvent plus en situation de « faire la guerre » ; nombre d’entre eux, les plus diplômés, échappent à la conscription par l’obtention de postes techniques de coopération ou réussissent à se faire réformer. Enfin, l’objection de conscience conquiert un statut reconnu au-delà de l’engagement religieux ; la simple déclaration de conscience devient tout à fait recevable à partir des années 1980 . C’est l’époque où, en France, dans les associations (écologistes, de solidarité internationale ou humanitaire), des jeunes « font leur objection ». La suppression de la conscription a naturellement mis fin au conflit des objecteurs, à l’origine de la première vague de désobéissance. Les luttes de désobéissants, qui connaissent un renouveau depuis la fin des années 1990, ne se focalisent plus sur le refus de payer les impôts ou de faire le service militaire ni sur la recherche d’une reconnaissance d’une identité de groupe (féministe, homosexuelle). Elles se déploient sur un nouveau terrain : la contestation, au travers des politiques publiques, d’un modèle de société, de la fermeture du système politique. N’est-ce pas ce qui fait sens commun (sans faire cause commune) entre les revendications écologistes et altermondialistes, celles de la fonction publique française à l’ère du management ou encore les appels à la désobéissance avec occupations de masse sur les places de la rive Sud de la Méditerranée et à Wall Street …

Graeme Hayes
Sylvie Ollitrault
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
ce chapitre est en accès conditionnel
Acheter cet ouvrage 9,99€ 186 pages, format électronique
(HTML et feuilletage)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Acheter ce chapitre 5,00€ 39 pages, format électronique
(HTML et feuilletage)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autres options
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Mis en ligne sur Cairn.info le 04/02/2014
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.) © Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.). Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...