CAIRN.INFO : Matières à réflexion

1Que faire lorsqu’un adulte, parent âgé, conjoint ou proche développe une détérioration mentale que l’entourage n’avait pas vu venir ? Si la prise en charge conjointe des enfants gravement perturbés et de leurs parents est habituelle, elle l’est moins lorsqu’il s’agit d’adultes qui étaient jusque-là autonomes et dont l’entourage peut légitimement craindre les conséquences catastrophiques liées à sa maladie. Quelles sont les conséquences psychologiques de ces situations pour les aidants familiaux qui font face à la prise en charge à domicile de celui ou de celle qu’ils se refusent à placer dans un établissement spécialisé ? Comment leur expliquer la pathologie de celui qui a été tout autre auparavant afin que ne s’établisse pas une rupture et un rejet ?

2Ce numéro de Topique a recueilli des témoignages tant des professionnels que des « aidants familiaux ». On n’y trouvera pas beaucoup de développements théoriques qui n’auraient pas été appropriés mais des histoires de vie dans leur intensité humaine.

Sophie de Mijolla-Mellor
Psychanalyste membre du IVe groupe
Professeur émérite en psychopathologie et psychanalyse, Université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité
Présidente de l’Association Internationale Interactions de la Psychanalyse (A2IP)
Dernière publication diffusée sur Cairn.info ou sur un portail partenaire
Mis en ligne sur Cairn.info le 14/12/2020
https://doi.org/10.3917/top.150.0007
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour L’Esprit du temps © L’Esprit du temps. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...