Accueil Ouvrages Ouvrage

Présentation

Il est couramment admis que l’orientation hétéro- ou homosexuelle d’un individu est essentiellement, voire exclusivement, le résultat d’apprentissages et d’interactions sociales qui se déroulent dans la petite enfance. Sous l’influence de théories psychanalytiques freudiennes et postfreudiennes, un rôle tout particulier a été attribué aux interactions du petit enfant avec ses parents dans le développement de l’homosexualité. Cette dernière serait alors le résultat d’un blocage du développement de la libido à un stade immature. Ces opinions très répandues ne sont cependant pas soutenues par des études quantitatives contrôlées et ignorent une littérature scientifique abondante qui suggère fortement, voire démontre que l’homosexualité dépend largement de déterminants biologiques prénataux. Vu la complexité de la personne humaine, ceci n’exclut pas qu’il puisse exister des homosexuels pour qui cette orientation constitue un choix de vie délibéré, éventuellement influencé par des expériences antérieures. Cependant, une large proportion des homosexuels naissent avec cette orientation sexuelle qui se révèle à eux de façon progressive au cours du développement et n’est souvent acceptée qu’au prix d’une souffrance psychologique importante. Une compréhension de ces mécanismes biologiques devrait conduire à une acceptation plus large de l’homosexualité dans la population et réduire la souffrance des personnes concernées. Ce livre a pour but de rendre accessible à un large public la littérature scientifique sur les bases biologiques de l’orientation sexuelle et donc de corriger les conceptions erronées très répandues au sujet des origines de l’homosexualité.


Sommaire

Page 1 à 5

Pages de début

Page 9 à 10

Préface

Page 11 à 26

Chapitre 1. Introduction

Page 27 à 44

Chapitre 2. Sexualité et orientation sexuelle : des bases biologiques ?

Page 45 à 66

Chapitre 3. Notions de biochimie, génétique et endocrinologie

Page 67 à 85

Chapitre 4. Le contrôle hormonal du comportement sexuel

Page 87 à 102

Chapitre 5. Déterminisme biologique de l'orientation sexuelle chez l'animal

Page 103 à 114

Chapitre 6. Les différences entre sexes dans l'espèce humaine

Page 115 à 145

Chapitre 7. Les effets des stéroïdes sexuels chez l'Homme : effets organisateurs

Page 147 à 159

Chapitre 8. Les effets des stéroïdes sexuels chez l'Homme : effets activateurs

Page 161 à 171

Chapitre 9. Arguments suggérant une indépendance de l'homosexualité vis-à-vis du milieu éducatif

Page 173 à 213

Chapitre 10. Différences sexuelles suggérant que l'homosexualité est au moins en partie un phénomène endocrinien

Page 215 à 229

Chapitre 11. Arguments épidémiologiques suggérant une contribution hormonale au développement de l'homosexualité

Page 231 à 247

Chapitre 12. Arguments suggérant un mécanisme génétique ou immunologique à la base de l'homosexualité

Page 249 à 259

Chapitre 13. L'identité sexuelle et ses perturbations éventuelles (transsexualité)

Page 261 à 278

Chapitre 14. Conclusions générales

Page 279 à 294

Références bibliographiques

Page 295 à 312

Pages de fin

Fiche technique

Jacques Balthazart, Biologie de l'homosexualité, Wavre, Mardaga, « PSY-Théories, débats, synthèses », 2010, 312 pages.
ISBN : 9782804700379
Lien : <http://www.cairn.info/biologie-de-l-homosexualite--9782804700379.htm>

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback