CAIRN.INFO : Chercher, repérer, avancer.

Le nom-racine féminin sèps (latin : seps) appartient originellement à la langue médicale. Hippocrate l’emploie pour signaler en tant que « putréfaction » l’aboutissement morbide de certaines dermatites. La plus ancienne attestation authentique comme appellation d’animaux se rencontre, en l’état de la documentation, chez Théophraste, dans son enseignement sur les plantes antidotes des venins. Elle concerne l’une des quatre catégories de rampants (herpeta) terrestres venimeux (selon les critères antiques) dotées, au total, de ce vocable. À la différence des textes ultérieurs où des éléments explicites de définition sont produits, son libellé est restreint, comme celui des trois autres membres de la série où elle apparaît, au substantif avec article. L’acception en cause, si elle est devenue sibylline pour les lecteurs modernes, était donc familière aux destinataires de l’ouvrage et l’énoncé adopté par Théophraste ne fixe que le terminus post quem d’un usage déjà répandu. La soixantaine d’occurrences grecques et latines de sèps-zoonyme dénombrée à ce jour se rapporte à deux vertébrés : vipères (1. grecques, 2. africaines), lézards, et à deux invertébrés : mille-pattes terrestres, chenilles. Aux temps modernes, depuis la Renaissance, les vertébrés surtout ont retenu l’attention. Mais leur identification est demeurée problématique et, dans des publications récentes, la tendance a été de la juger inaccessible. En vue de faire le point de la question et de tenter de clarifier la signification de…

Liliane Bodson
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
ce chapitre est en accès conditionnel
Acheter ce chapitre 5,00€ 14 pages, électronique uniquement
HTML et PDF
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autre option
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Mis en ligne sur Cairn.info le 12/03/2015
https://doi.org/10.3917/pica.auger.2008.01.0301
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour Editions Picard © Editions Picard. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...