CAIRN.INFO : Chercher, repérer, avancer.

L’histoire de la politique indigène suivie par la France en Algérie, de l’achèvement de la conquête jusqu’en 1914, reste encore à écrire. L’expérience prouve que c’est une tâche presque insoluble, les archives accessibles étant à peu près dépourvues de toute documentation officielle pendant de longues périodes. Tout au plus pourra-t-on, en l’absence des avis ou des rapports des hommes chargés de formuler ou d’appliquer cette politique indigène, procéder à une sorte de reconstitution à partir de renseignements épars, de témoignages individuels ou d’enquêtes collectives.
Malgré cette ignorance, des affirmations plus ou moins catégoriques sont pourtant présentées ; il y a même une sorte de Vulgate algérienne élaborée par tradition orale qui prétend rendre compte de notre politique musulmane.
Si elle a sauvé d’irremplaçables expériences d’officiers et d’administrateurs, elle a souvent aussi accrédité d’étranges erreurs, fixé de redoutables préjugés que seule la critique historique permet de déceler.
Parmi ces idées reçues, un bon nombre concerne l’opposition entre populations arabes et populations berbères, et singulièrement l’originalité kabyle. Thème fécond qui va de la description plus ou moins exacte du particularisme kabyle jusqu’à une vision manichéenne des sociétés indigènes d’Algérie... La Vulgate a retenu sous le nom de politique berbère l’idée que la France avait cherché – ou devait chercher – à s’appuyer sur les Berbères contre les Arabes et en tout cas devait les administrer de manière différente…

ce chapitre est en accès conditionnel
Acheter ce chapitre 5,00€ 38 pages, format électronique
(HTML et feuilletage)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autres options
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Mis en ligne sur Cairn.info le 01/12/2015
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour Editions Bouchène © Editions Bouchène. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...