Accueil Ouvrages Ouvrage collectif Résumé

Masculin-Féminin questions pour les sciences de l'homme

2001 (2e éd.)


ALERTES EMAIL - COLLECTION Sciences sociales et sociétés

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette collection.

Fermer

Chapitre précédent Pages 99 - 127 Chapitre suivant

Premières lignes

À la recherche de secteurs créateurs d’emploi, les responsables politiques ont porté un nouveau regard sur le travail domestique. Longtemps ignoré malgré les revendications des femmes salariées contre la « double journée de travail » dans les années 1970, le travail domestique est devenu un « gisement d’emploi ». C’est au tournant des années quatre-vingt que simultanément l’importance du travail domestique...

Plan de l'article

  1. L’émergence d’une question sociale
    1. L’enjeu de la valeur
    2. Les estimations anciennes en heures et minutes
  2. Le contenu du travail domestique : de la survie alimentaire aux soins aux personnes
    1. Une femme « inactive » accomplit quarante heures de travail domestique par semaine (un plein temps d’« actif »)
  3. Le coup de force de l’estimation monétaire
    1. Les règles de l’échange : droit civil contre droit du travail
  4. Les « emplois familiaux » : un gisement d’emplois ?
    1. L’ambiguïté du concept de services de proximité
    2. Qui doit prendre en charge le travail domestique, la famille, l’État ou le marché et pour quelle part ?
    3. La politique de soutien aux emplois de proximité
    4. Gisement d’emplois ? de « bons emplois » ?
  5. Retour sur l’enjeu de la valeur

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback