CAIRN.INFO : Matières à réflexion

Chez l’un des peuples aborigènes, premiers habitants d’Australie, le monde est né d’un rêve, du rêve de Baïamé, le Grand Esprit, l’Intelligence suprême, associée à la force vitale sacrée, qui envoya sur terre une pluie de parcelles de cette intelligence afin qu’elles matérialisent les images reçues pendant son sommeil. Depuis, comme elle l’a fait au début des Temps, l’activité onirique joue un rôle actif dans leur vie d’ici-bas.
Afin de mieux faire percevoir l’importance du rôle du rêve chez les peuples noirs du continent austral, il est peut-être intéressant de rappeler les racines de deux évolutions humaines différentes : la nôtre, issue d’une société sédentaire, et celle des Aborigènes, issue d’une société restée nomade ou semi-nomade.
Les sédentaires, en déclenchant une lutte sans merci contre l’environnement pour l’adapter à l’homme, sollicitèrent leur imaginaire positiviste, mettant en sourdine la mentalité archaïque et mystique, structure permanente de l’esprit humain. Ce mode de vie, qui enfanta l’individuation et dans lequel le travail devint une religion, rendit en effet difficile, faute de temps, toute intériorisation, chemin du spirituel. La pensée rationaliste, architecte de notre monde matérialiste, en est l’aboutissement. En occultant le domaine de l’irrationnel de la nature humaine, cette évolution rompit le lien qui unissait l’homme au cosmos : ce dernier réussit à mettre le monde en équation mais devint un étranger sur sa propre planète, avec les conséquences que l’on connaît…

Français

Ce texte montre deux évolutions de l’espèce humaine, la nôtre et celle des Aborigènes. Il rappelle brièvement ce qu’était autrefois la civilisation des premiers habitants de l’Australie, leur organisation sociale, leurs croyances, leurs aspirations et leurs réalisations. Il souligne combien l’activité onirique tient une place importante dans cette société et nous fait découvrir le Maître du rêve, le chaman, sa dangereuse formation, sa longue quête spirituelle : un homme aux facultés paranormales étonnantes, produit d’une civilisation, à sa manière, hautement élaborée. Un regard sur une évolution de l’homme resté nomade qui renvoie à notre évolution de sédentaires.

Mots-clés

  • Aborigènes
  • Âme
  • Australie
  • Chaman
  • Le Temps du Rêve
  • Médium
  • Rite initiatique
English

This article contrasts two human evolutionary phenomena, our own and that of the Aborigenes. It begins with a brief survey of the pre-colonial civilization of the first inhabitants of Australia, their social organization, beliefs, aspirations and accomplishments. The author emphasizes the importance of oneiric activity in this society, and introduces us to the Dream Master, a shaman who, having undergone a perilous apprenticeship and long spiritual quest, acquires amazing paranormal faculties, the product of a civilization which is highly civilized in its own way. This is a glimpse of the evolution of humans who have remained nomadic, by contrast to our evolution as sedentary peoples.

Betty Villeminot [*]
- Paris
  • [*]
    Betty Villeminot est la coéquipière de Jacques Villeminot. Ils firent de nombreuses expéditions en Australie et en Nouvelle-Guinée. Expéditions pour lesquelles ils furent chargés de missions par le Musée de l’Homme, le Muséum national d’histoire naturelle et l’Université de Sydney. Ils rapportèrent des observations sur les Aborigènes, des objets ethnographiques pour le Musée de l’Homme, des films, des enregistrements et de nombreuses photos. Betty Villeminot est auteur et coauteur avec Jacques Villeminot de 14 livres sur l’Australie et la Nouvelle-Guinée ainsi que coauteur et consultante pour d’autres ouvrages sur l’Australie. Son dernier livre est Alcheringa, le Temps du Rêve éternel, aux Éditions Albin Michel.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Il vous reste à lire 95 % de cet article.
Acheter cet article 5,00€ 14 pages, format électronique
(html et pdf)
add_shopping_cart Ajouter au panier
S'abonner à Cairn Pro À partir de 15€ par mois Accédez en toute liberté à 152 revues de référence En savoir plus
Autres options
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Déjà abonné(e) à Cairn Pro ? person_outline Connectez-vous
Déjà abonné(e) à cette revue ? done Activez votre accès
Mis en ligne sur Cairn.info le 25/07/2012
https://doi.org/10.3917/cjung.103.0081
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour Les Cahiers jungiens de psychanalyse © Les Cahiers jungiens de psychanalyse. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...