Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Dialogues d'histoire ancienne

2016/2 (42/2)


ALERTES EMAIL - REVUE Dialogues d'histoire ancienne

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 85 - 102 Article suivant

Résumé

Français

Les règles de la nomenclature romaine étaient strictement codifiées à l’époque républicaine, notamment celles de la nomenclature adoptive. Elles se seraient assouplies à la fin de cette période, au point que l’on a pu parler de « flexibilité de la nomenclature » des adoptés. Faut-il dès lors parler de décodification d’une pratique sociale ? Cet article se propose tout d’abord de circonscrire ce phénomène, en différenciant la nomenclature et la dénomination. Il apparaît ainsi que si les formes de la nomenclature ont évolué, ce sont surtout les modes d’expression de la dénomination qui ont connu une importante diversification. Ces deux processus doivent être mis en relation avec l’évolution de l’identité familiale des aristocrates.

English

Naming Adopted Children at the End of the Roman Republic: a De-codification of Social Practices?.Under Roman Republic the rules of Roman nomenclature were strictly codified. The rules of adoptive nomenclature made no exception. Nevertheless they are supposed to have become more flexible by the end of this era, so much so that some specialists have talked about “flexibility of nomenclature” regarding the adopted. Does this point to the ‘de-codification’ of a social fact? This paper is meant first to define the phenomenon under study by differentiating between ‘nomenclature’ and ‘denomination’. Actually it appears that the changes in the ways of expressing denomination, which became more diverse, largely account for the modifications in nomenclature forms. It is thus relevant to study these two processes in relation with the transformation of aristocrats’ familial identity.

Plan de l'article

  1. I- La nomenclature à l’épreuve des sources
  2. II- Typologie raisonnée des formes de nomenclature adoptive à la fin de la République
  3. III- Éléments d’interprétation

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback