CAIRN.INFO : Chercher, repérer, avancer.
Français

Le livre numérique oblige à observer le livre imprimé comme un dispositif de circulation, matérielle, conversationnelle et écrite pour mieux mesurer ce que le passage au numérique amplifie ou restreint. Les travaux de recherche que nous conduisons depuis 5 ans nous montrent que le livre numérique n’est pas équivalent à la musique et qu’un grand nombre de blocages interviennent pour rendre attractive l’expérience de lecture numérique. Sur les deux supports, imprimé et numérique, lire c’est donner à lire, lire c’est parler et lire c’est écrire, certes, mais l’analyse d’entretiens et la topologie des sites web montrent de grandes différences.

  • conversation
  • circulation
  • livre numérique
  • pratiques
  • topologie du web
English

Book circulation modes on digital networks

?The e-book makes us consider the printed book as a circulation device, whether it is material, conversational or written and it helps outline what the digital revolution amplifies or reduces. Our research work on digital reading during the last 5? ?years emphasizes the difference with music and a number of drawbacks that prevent the e-reading experience to become as attractive as it should. Of course, on both formats, to read is to give to read, to read is to talk and to read is to write, but from our interviews, questionnaire and web topology, many differences can be displayed.?

  • conversation
  • uses
  • circulation
  • e-book
  • digital methods
Mariannig Le Béchec
Centre de Recherche en Gestion – IAE de Poitiers
Mariannig Le Béchec est Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Poitiers. Membre du Centre de Recherche en Gestion. Elle a participé au Projet SOLEN au sein du médialab de SciencesPo Paris. Ses travaux de recherche s’intéressent à l’intelligence territoriale, la gouvernance d’internet, les territoires numériques, la sémiotique, les usages des technologies, et l’analyse de réseaux web. Le Béchec Mariannig et Boullier Dominique (2014), Communautés imaginées et signes transposables sur un « web territorial », in Études de communication, n° 42, pp. 113-125. Le Béchec Mariannig (2013), Nouveaux noms de domaine génériques et ICANN : Un territoire en ligne au-delà des frontières classiques d’un territoire « physique » ?, in Saleh I. et Zacklad M., Pratiques et usages numériques H2PTM’13, Paris, Hermès-Lavoisier, pp. 317-329. Le Béchec Mariannig (2013), Territoire et web : analyser la multiplicité des acteurs et la prolifération des signes, in Vacher B. et Le Möenne C., Communication et débat public : les réseaux numériques au service de la démocratie ?, Paris, L’Harmattan, pp. 291-298. Adresse électronique : Mlebechec@iae.univ-poitiers.fr.
Maxime Crépel
Médialab, Centre d’études européennes – IEP de Paris
Maxime Crépel est titulaire d’un doctorat de Sociologie (Rennes 2, Orange Labs). Il est chargé de recherche au médialab de SciencesPo depuis 2010. Ses travaux portent sur les supports d’orientation et de coordination sur le Web communautaire, les usages du livre numérique, du téléphone mobile, ainsi que sur les identités numériques portables. Boullier Dominique et Crepel Maxime (2014), Velib and data, a new way of inhabiting the city, in Urbe Brazilian Journal of Urban Management, vol. 6, n° 1, pp. 47-69. Boullier Dominique et Crepel Maxime (2013), Biographie d’une photo numérique et pouvoir des tags : classer, circuler, in Anthropologie des connaissances, vol. 7, n° 4, pp. 785-813. Crepel Maxime (2013), Conception et usage des systèmes de tagging : du récit despratiques aux traces observables sur le Web, in Barats C. (dir.), Manuel d’analyse du web en Sciences Humaines et Sociales, Paris, Armand Colin, 264 p. Adresse électronique : maxime.crepel@sciencespo.fr.
Dominique Boullier
Médialab, Centre d’études européennes – IEP de Paris
Dominique Boullier est Professeur des Universités en Sociologie à Sciences Po Paris. Membre du médialab et du CEE. Ses travaux portent sur la sociologie du numérique depuis 1982 (politique des architectures techniques, technologies cognitives, sociologie de l’innovation, identités numériques, ville numérique, lecture numérique). Boullier Dominique (2014), Habitele : mobile technologies reshaping urban Life, in Urbe Brazilian Journal of Urban Management, vol. 6, n° 1, pp. 13-16. Boullier Dominique et Crepel Maxime (2013), Biographie d’une photo numérique et pouvoir des tags : classer/circuler, in Revue d’Anthropologie des Connaissances, vol. 7, n° 4, pp. 785-813. Boullier Dominique et Crepel Maxime (2014), Velib and data, a new way of inhabiting the city, in Urbe Brazilian Journal of Urban Management, vol. 6, n° 1, pp. 47-69. Adresse électronique : dominique.boullier@sciences-po.fr.
Dernière publication diffusée sur Cairn.info ou sur un portail partenaire
Dernière publication diffusée sur Cairn.info ou sur un portail partenaire
Mis en ligne sur Cairn.info le 15/12/2014
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour Université Lille-3 © Université Lille-3. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...