Accueil Revues Revue Numéro Résumé

L’Espace géographique

2010/4 (Tome 39)

  • Pages : 98
  • ISBN : 9782701156217
  • DOI : 10.3917/eg.394.0309
  • Éditeur : Belin

ALERTES EMAIL - REVUE L’Espace géographique

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 309 - 324 Article suivant

Résumé

Français

Les forêts sont au centre des négociations sur le changement climatique. Le processus de réduction des émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation forestière (Redd) en cours ou la création d’un fond de partenariat pour le carbone forestier, visant le boisement des terres non forestières, attestent des espoirs mis sur les espaces forestiers comme potentiels puits de carbone. Les chiffres font réfléchir : pour l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, l’expansion des plantations pourrait compenser « 15 % des émissions de carbone des combustibles fossiles au cours des cinquante prochaines années ». Le présent article s’attache à montrer les incertitudes et les contradictions d’une telle politique.

Mots-clés

  • écosystème forestier
  • évaluation
  • puits de carbone
  • réchauffement climatique

English

Forests to save the planet: what potential for carbon storage?Forests represent one of the most important focal points in the recent and ongoing negotiations on climate change. The process of reducing greenhouse gas emissions from deforestation and forest degradation at present under development, or the newly created Carbon Partnership fund for forestry (aiming in particular to promote afforestation of non-forested land) attest that forest areas are expected to provide real potential as carbon sinks. According to the Fao, the expansion of plantations could compensate «15 per cent of carbon emissions from fossil fuels over the next 50 years». This article aims to show the uncertainties and contradictions of a policy of this nature.

Keywords

  • carbon sinks
  • evaluation
  • forest eco-system
  • global warming

Plan de l'article

  1. Introduction
  2. Comment constituer une approche spatialisée malgré des données incertaines ?
    1. La première incertitude concerne les superficies actuellement forestières
      1. Définitions et méthodes d’évaluation des superficies forestières : des précautions indispensables
      2. Pour une approche par pays et par écosystèmes
    2. La deuxième incertitude concerne le stockage même du carbone par les écosystèmes forestiers
      1. Les incertitudes concernant les stocks existants et les capacités de stockage
      2. Méthodologie : quelles données retenir ?
      3. La carte du bilan : pertinence des données choisies et incertitudes
  3. Les puits de carbone forestier potentiels : solutions réelles ou écran de fumée ?
    1. La réduction des émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation forestière (Redd)
      1. En quoi consiste la Redd ?
      2. Quel potentiel de stockage envisagé par la Redd ?
    2. Les plantations à croissance rapide
      1. Quelles sont les potentialités de stockage offertes par les boisements à croissance rapide sur des terres non agricoles ?
      2. Sur des terres agricoles
    3. Bilan
  4. Problèmes et discussions
    1. Stockage du carbone et développement durable : le stockage contre le développement durable
    2. Incertitudes et contradictions entre politiques mondiales et réalités nationales
  5. Conclusion

Accéder à cet article
© 2010-2018 Cairn.info
Chargement
Connexion en cours. Veuillez patienter...