Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Finance

2015/3 (Vol.36)


ALERTES EMAIL - REVUE Finance

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Pages 7 - 52 Article suivant

Résumé

English

This paper examines the amount of assets sold to the special purpose vehicle (SPV) in the course of corporate asset-backed securitization and its impact on the originator’s working capital management. Originators generally over-collateralize the vehicle as a way to enhance the rating of the securities issued. We find that credit risk of the originator, cash availability by the originator and macroeconomic conditions significantly affect the level of overcollateralization. Furthermore, true sale treatment of ABS transaction are positively linked to overcollateralization. Finally, we provide insights into the impact of ABS on working capital management. Our results suggest that ABS initiation and the use of overcollateralization both improve working capital ratios of the originating firm, in particular receivables and cash conversion cycles.

Français

Cet article examine le montant d’actifs transférés vers le véhicule financier dans le cadre d’une opération de titrisation par les entreprises et l’impact sur la gestion des besoins de fonds de roulement de l’entreprise qui initie cette opération. L’entreprise en question sur-collatéralise généralement le véhicule financier dans le but d’améliorer la note (rating) des titres émises. Afin de réaliser cette étude, nous avons collecté à la main un échantillon de 390 opérations de titrisation réalisées par des entreprises américaines cotées en bourse. Nous obtenons les résultats suivants. Le risque de crédit de l’entreprise initiatrice, sa disponibilité en cash et les conditions macro-économiques affectent significativement le niveau de sur-collatéralisation du véhicule financier. De plus, le traitement légal de l’opération affecte ce niveau. Si elle est considérée comme une vente ferme au niveau légal, le niveau de sur-collatéralisation sera plus important. Enfin, nous montrons que ce type d’opération a un impact sur la gestion des besoins de fonds de roulement de l’entreprise initiatrice, étant donné que les actifs transférés dans le véhicule financier sont presque toujours des actifs circulants. La mise en place d’une opération de titrisation améliore les ratios comptables liés aux besoins de fonds de roulement de l’entreprise initiatrice, en particulier ceux sur les créances et celui du cycle de conversion de l’encaisse.

Plan de l'article

  1. 1 - Introduction
  2. 2 - The Process of Selling Assets in ABS Programs
  3. 3 - Hypotheses on Overcollateralization
  4. 4 - Data and summary statistics
    1. 1 - Sample construction and data
    2. 2 - Summary statistics
  5. 5 - Empirical Results
    1. 1 - Empirical design
    2. 2 - Determinants of the extent of overcollateralization
    3. 3 - Effect of overcollateralization usage on working capital management
  6. 6 - Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback