Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Genèses

2015/2 (n° 99)

  • Pages : 176
  • Affiliation : Numéros antérieurs disponibles sur www.persee.fr

  • ISBN : 9782701193397
  • DOI : 10.3917/gen.099.0131
  • Éditeur : Belin

ALERTES EMAIL - REVUE Genèses

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 131 - 148 Article suivant

Résumé

Français

En partant des tentatives de dépassement du débat publié sur « l’anachronisme des séries longues » par Genèses en 1992, cet article vise à présenter le cadre analytique mobilisé pour prendre la mesure de l’abstraction « nombre des fonctionnaires » en France entre le milieu du xixe siècle et le milieu du xxe siècle. À travers une approche « reconstructionniste », il s’agit de proposer un dépassement des oppositions courantes entre démarches qualitatives et quantitatives ou entre fétichisme positiviste et rejet constructiviste des matériaux quantitatifs en sciences sociales.

English

Quantifying an abstraction ?The history of the “number of civil servants” in FranceStarting with efforts to get past the debate on “the anachronism of long series” published by Genèses in 1992, this article aims to present the analytical framework used for assessing the abstraction “the number of civil servants” in France from the mid-nineteenth to mid-twentieth century. Using a “reconstructionist” approach, we propose moving beyond current oppositions between qualitative and quantitative undertakings and between positivist fetishism and constructivist rejection of quantitative materials in the social sciences.

Plan de l'article

  1. Peut-on vraiment compter les fonctionnaires ?
  2. Prendre la mesure d’une abstraction

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback