Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Mouvements

2016/1 (n° 85)

  • Pages : 168
  • ISBN : 9782707189431
  • DOI : 10.3917/mouv.085.0105
  • Éditeur : La Découverte

ALERTES EMAIL - REVUE Mouvements

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 105 - 113 Article suivant

Résumé

Français

Au Royaume-Uni, le programme conservateur de la Big Society mis en place par le précédent gouvernement Cameron (2010-2015) et Citizens UK, une community organization suivant le modèle initié par Alinsky, ont en commun une rhétorique de responsabilisation des « communautés » (communities). Les citoyens doivent être capables de s’« organiser » pour résoudre les problèmes rencontrés. Cette rhétorique est ambivalente et ces deux démarches peuvent tout autant être interprétées comme un pansement accompagnant les politiques néolibérales que comme un pas vers l’émancipation des classes populaires.

Plan de l'article

  1. Citizens UK, « la société civile agira là où elle peut »
  2. Les organisateurs de la Big Society, agents du néolibéralisme ou avant-garde du community organizing ?
  3. La Big Society, un agenda néolibéral
  4. Entre la timide promotion du développement communautaire et celle du community organizing …
  5. … et le financement de démarches de community organizing radical
  6. Conclusion
© 2010-2018 Cairn.info
Chargement
Connexion en cours. Veuillez patienter...