Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Mouvements

2017/1 (n° 89)

  • Pages : 178
  • ISBN : 9782707194527
  • DOI : 10.3917/mouv.089.0062
  • Éditeur : La Découverte

ALERTES EMAIL - REVUE Mouvements

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 62 - 68 Article suivant

Résumé

Français

Depuis quelques années, on peut noter une dérive communautariste du républicanisme français, y compris dans les rangs de la gauche. Selon cette interprétation, la nation est définie de manière substantialiste, comme adhésion à une conception particulière du bien et de la vie bonne – un mode de vie français, caractérisé par des modes de sociabilité publique et privée. Contre cette dérive identitaire, il convient de défendre un républicanisme de la non-domination. Dans ce cadre, l’important est non que les citoyens s’émancipent de leur croyance religieuse, mais qu’ils ne soient pas dominés par des pouvoirs arbitraires – religieux, patriarcaux, économiques, administratifs, etc. La république de la non-domination serait ainsi un antidote à la laïcité identitaire qui ne cesse de gagner du terrain.

Plan de l'article

  1. Religion et foi
  2. Religion et différentialisme
  3. Religion et communautarisme
  4. Vers un républicanisme de la non-domination

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback