Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Mouvements

2017/1 (n° 89)

  • Pages : 178
  • ISBN : 9782707194527
  • DOI : 10.3917/mouv.089.0099
  • Éditeur : La Découverte

ALERTES EMAIL - REVUE Mouvements

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 99 - 111 Article suivant

Résumé

Français

Dans les années 1990, dans une période de croissance économique, l’abandon d’une « social-démocratie keynésienne » et son remplacement par une « social-démocratie de marché » a permis aux partis sociaux-démocrates de ralentir leur déclin et de connaître d’importants succès électoraux. Depuis 2008, dans le contexte d’une crise économique sans précédent et en l’absence de croissance, l’accommodement aux règles du capitalisme financier est devenu synonyme de renoncement total aux dogmes néolibéraux. La social-démocratie est à un tournant historique car cette situation inédite pourrait rapidement mettre en jeu son existence comme force modérée et majoritaire à gauche. Mais aucune dirigeante de premier plan (à l’exception, timidement, du PS portugais et, difficilement, de Jeremy Corbyn), ne semble vouloir pour le moment remettre en cause cette ligne d’accompagnement acritique du capitalisme.

Plan de l'article

  1. La mutation sociale-démocrate depuis les années 1980 jusqu’à la crise de 2008
  2. La crise structurelle du capitalisme et la « polycrise » européenne : une double mise à l’épreuve
  3. La faiblesse et l’hétérogénéité des réponses sociales-démocrates

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback