Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Nouvelle revue de psychosociologie

2006/2 (no 2)

  • Pages : 226
  • ISBN : 9782749206479
  • DOI : 10.3917/nrp.002.0059
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Nouvelle revue de psychosociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 59 - 65 Article suivant

Résumé

Français

Qu’est-ce que la responsabilité ? Quels sont ses rapports avec la liberté, l’obligation, la culpabilité ? La responsabilité est une réponse adaptative à la variabilité et à la contingence du monde, une réponse non biologique, d’ordre intellectuel et moral. L’ampleur des changements du monde contemporain nous plonge dans une dialectique de destruction et de création qui nous fait affronter plus directement l’angoisse de mort. Dans cette conjoncture la responsabilité n’est plus fondée sur le ralliement à un collectif quel qu’il soit, famille, entreprise, syndicat, classe, parti, nation..., mais sur un engagement personnel pour autrui. Toutes les politiques se dialectisent. Elles tentent d’unir des objectifs opposés, elles ne sont plus à un terme, mais à deux ou à plusieurs termes. Elles recherchent la création de troisièmes termes médiateurs, d’utopies réalistes (Edgar Morin) : développement durable, économie sociale, économie solidaire... Il ne s’agit, ni de nous rallier aux Grandes Causes du Progrès économique, de la Révolution sociale, ou altermondialiste, ni d’une recherche à tout prix du compromis, d’une Realpolitik. Il s’agit plutôt d’une visée à long terme d’intégration des contradictions qui nous assaillent dans le présent, de semer les germes d’une politique qui préserve l’avenir, fût-elle aujourd’hui ultraminoritaire, une démarche de radicale modération. Un monde voué à l’autodestruction tel que le nôtre peut-il trouver les ressources nécessaires pour comprendre et affronter sa perte ?

Mots-clés

  • responsabilité
  • angoisse de mort
  • dialectique de destruction-création
  • engagement
  • utopies réalistes
  • médiation
  • radicale modération

English

What is responsibility ? Which relationships does it entertain with liberty, obligation, guilt ? Responsibility is an adaptive response of an intellectual and moral nature to world contingency. The amplitude of contemporary world changes plunges us into a dialectics of destruction and creation, which confronts us with death anxiety. Responsibility then is no more founded on joining collectives such as Family, Organizations, Unions, Class, Party, Nation..., but on personal commitment to others. It tends to unite opposite objectives, it looks for mediating third terms, realistic utopias (Edgar Morin), such as durable development, social or united economy... It aims not at rallying the Great Causes of Economic Progress, or Social Revolution, or alter-mondialism, neither the daily compromises of Realpolitik. Rather it focuses on integrating present contradictions, in order to preserve future, in an attitude which we could call radical moderation.

Keywords

  • responsibility
  • death anxiety
  • destructive-creative dialectics
  • commitment
  • realistic utopias
  • mediation
  • radical moderation

Plan de l'article

  1. La dialectique du changement
  2. Une crise de civilisation
  3. Vers une radicale modération

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info