Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Nouvelle revue de psychosociologie

2006/2 (no 2)

  • Pages : 226
  • ISBN : 9782749206479
  • DOI : 10.3917/nrp.002.0187
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Nouvelle revue de psychosociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 187 - 200 Article suivant

Résumé

Français

On croit habituellement que les communautés ethniques ou nationales maintiennent leur identité grâce à la filiation et à la continuité culturelle. Nous montrerons qu’il n’en est rien : l’identité ethnique ou nationale n’a pas de fondement objectif, mais il s’agit d’une fiction sociale construite collectivement et historiquement. Après avoir examiné la réalité des liens du sang supposés derrière les différentes communautés ethniques ou nationales à travers quelques exemples concrets, nous présenterons une analyse conceptuelle du lien du sang : ce dernier ne correspond non seulement à aucune réalité historique mais s’avérera également sur le plan théorique sans objet. Nous vérifierons ensuite que l’identité ethnique ne peut pas non plus s’appuyer sur la continuité culturelle. À l’issue d’une analyse épistémologique sur la continuité identitaire, nous montrerons comment l’identité collective se fabrique en tant que fiction sociale.

Mots-clés

  • identité collective
  • fiction sociale
  • lien du sang

English

It is often believed that ethnic or national communities maintain their identity because of their cultural continuity and their consanguinity. We will show that this viewpoint does not correspond to the facts at all : ethnic or national identity has no objective foundation, but it is a social fiction collectively and historically constructed. After examining the reality of blood relationships supposed to link the members of an ethnic or national community, we analyze the concept of blood relationship itself : blood relationship is not only false as historical facts, but also lacks logical foundation. Additionally we affirm that ethnic identity cannot be founded on any cultural continuity either. After an epistemological analysis of the notion of identity, we describe how collective identity is fabricated as a social fiction.

Keywords

  • collective identity
  • social fiction
  • blood relationship

Plan de l'article

  1. Le « lien du sang » : les mythes et la réalité
  2. Le sophisme du lien du sang
    1. Invention de la tradition
    2. Mécanisme psychosocial de la fabrication identitaire
  3. Conclusion

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info