Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Nouvelle revue de psychosociologie

2011/1 (n° 11)

  • Pages : 240
  • ISBN : 9782749213996
  • DOI : 10.3917/nrp.011.0131
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Nouvelle revue de psychosociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 131 - 147 Article suivant

Résumé

Français

Dans cet article, l’auteur montre combien, dans l’espace d’enseignement, la position psychique de l’enseignant a une place primordiale dans l’acte d’enseigner, de même que son rapport au savoir, construit tout au long de sa vie d’enfant, d’élève, d’étudiant, de professeur et aussi d’homme ou de femme, lequel fait sans cesse irruption sur la scène professionnelle. Ainsi, elle démontre avec évidence l’intérêt de « penser » la complexité de l’exercice du métier d’enseignant, renforcée aujourd’hui par les conditions contextuelles de leur pratique dont elle décrit au passage certains traits saillants. L’évocation des résultats de nombreuses années de recherche avec l’équipe « Clinique du rapport au savoir » de l’université de Paris-Ouest nous introduit dans la mise en place de son dispositif « d’accompagnement clinique groupal » des enseignants. L’évolution qui est donnée à voir des modalités de travail dans ce dispositif depuis sa création, inspirée à l’origine par le protocole de M. Balint, en fait aujourd’hui tout l’intérêt et nous indique son élargissement possible à d’autres professionnels de la formation. La position clinique de l’auteur est ici illustrée par des extraits du témoignage d’une participante à ce type de dispositif qui nous fait ainsi appréhender l’importance de ce travail et le bénéfice qui peut en être retiré.

Mots-clés

  • accompagnement clinique groupal
  • enseignant
  • transfert didactique

English

For a group clinical accompaniment of the teaching workIn this article, the author shows, within the teaching space, the essential role of the teacher’s own psychic position when teaching, and also, not only with the personal relationship to knowledge which takes form throughout childhood, as pupil, student, teacher, but also as a man or woman ; the whole constantly invading the professional universe. She thus proves, with supporting evidence, the interest of “thinking through” the complexities of the teaching profession, reinforced today by the conditions which form the context of practice, and commenting on some of their major features. The recording of the results of many years of research with the “Clinical relationships to knowledge” team of the Paris Ouest University introduces us to the founding of her facility of “group clinical accompaniment” for teachers. The evolution of the working methods of this facility since its creation, originally inspired by Michael Balint’s protocol, reveals all of its interest for today, and also indicates its possible extension to other training professionals. The clinical position of the author is illustrated here by extracts from the account of a participant in a facility of this type, allowing us to understand the importance of this work and the benefits that can be drawn from it.

Keywords

  • group clinical accompaniment
  • teacher
  • didactic transfer

Plan de l'article

  1. Le contexte actuel du travail enseignant
  2. Les sources d’inspiration du dispositif d’accompagnement clinique groupal
  3. Cadre et modalités de travail dans le dispositif d’accompagnement groupal

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info