Accueil Revue Numéro Résumé

Nouvelle revue de psychosociologie

2012/2 (n° 14)

  • Pages : 264
  • ISBN : 9782749234465
  • DOI : 10.3917/nrp.014.0067
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Nouvelle revue de psychosociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 67 - 83 Article suivant

Résumé

Français

Rompant avec les clichés idéalisant une solidarité donnée comme évidente au sein des équipes sportives, l’article montre que la cohésion est le fruit d’un travail d’ajustement entre les membres qui la composent. Les décisions, loin d’être dictées de manière inflexible, font souvent l’objet de négociations, d’évaluations mutuelles et de régulations collectives en cours d’action. D’où trois évolutions majeures : la première concerne la transformation de l’autorité de l’entraîneur. Il puise aujourd’hui son autorité de sa capacité d’écoute. La seconde renvoie à la plus grande autonomie des joueurs. Les joueurs sont moins définis par leur fidélité dans le temps à un même club que par un projet commun qui les rend interdépendants pour une durée limitée. Enfin la troisième évolution concerne l’exigence de singularité des coéquipiers. Ceux-ci ne veulent rester solidaires, et servir le collectif, que si en retour ils peuvent affirmer leur individualité.

Mots-clés

  • équipe sportive
  • solidarité
  • ajustement
  • autorité
  • autonomie

English

Solidarity and singularity within sport teamsBreaking with the pictures of an idealized solidarity given as evidence in sport teams, the article shows that cohesion is the result of a work adjustment of their members. Decisions, rather than being dictated in an inflexible way, are often subjects of negotiations, mutual evaluations and collective regulations during the action. Three major developments concern the way to be in a team ; the first concerns the transformation of the authority of the coach. Today he draws his authority from his ability to listen. The second refers to the greater autonomy of the players. Players are less defined by their allegiance to the same club than by a project that makes them interdependent for a limited time. The third change concerns the request of singularity. Players do not want to serve the collective if in return they can assert their individuality.

Keywords

  • sport teams
  • solidarity
  • adjustment
  • authority
  • autonomy

Plan de l'article

  1. De grandes évolutions dans les relations entre entraîneur et joueurs
    1. Du commandement à la négociation
    2. Des normes pour le temps court du match et pour le temps long de la vie du groupe
    3. Effets de la professionnalisation
    4. Une expertise partageable
  2. Une carrière pensée par soi-même
    1. Projets communs à durée limitée et recomposition des équipes
  3. Être singulier tout en étant collectif
    1. Le collectif comme ressource de l’individualité
  4. Conclusion

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info