Accueil Revue Numéro Résumé

Nouvelle revue de psychosociologie

2012/2 (n° 14)

  • Pages : 264
  • ISBN : 9782749234465
  • DOI : 10.3917/nrp.014.0097
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Nouvelle revue de psychosociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 97 - 111 Article suivant

Résumé

Français

À partir de l’expérience d’analyse de la pratique d’une équipe pluridisciplinaire d’un établissement de protection de l’enfance, l’auteur interroge sur un plan pragmatique les processus qui permettent à des professionnels aux métiers très différents de « faire équipe » malgré leurs désaccords et leurs malentendus. La structuration progressive du collectif obéit à une triple dynamique : de réflexivité (à propos de situations éprouvantes), de controverse (relatives aux tensions entre les métiers éducatifs et les métiers domestiques) et d’accordage (propre à ajuster des conceptions du travail discordantes). Prenant appui sur une approche microsociologique de l’activité, le travail collectif d’analyse permet de revaloriser les professions domestiques du travail social à partir de la reconnaissance de leur dimension et de leur portée affectives ; au détriment des professions éducatives et de leur approche plutôt psychologique de la relation d’aide. Plus généralement, l’article suggère que l’équipe est le produit d’une coordination réflexive des multiples savoirs engagés dans le travail éducatif et de soin auprès des personnes vulnérables.

Mots-clés

  • épreuves de professionnalité
  • réflexivité
  • controverses
  • analyse de la pratique
  • équipe
  • pratiques de care
  • Abstract

English

Remaking the job « talk »Multidisciplinary teamwork : reflexivity, controversies, tuningFrom the experience of a practice analysis of a multidisciplinary team in a child protection establishment, the author questions on a pragmatic level the processes that allow professionals in very different professions « to team » despite their disagreements and misunderstandings. Structuring progressively a collective obeys a triple dynamic : reflexivity (about challenging situations), controversy (regarding tensions between the educational and domestic professions) and tuning (adjusting dissenting conceptions of work). Based on a microsociological approach, the collective work of analysis allows revalorizing the domestic professions of social work from the recognition of their affective dimensions and scope. More generally, the article suggests that the team is the product of a reflexive coordination of multiple knowledge engaged in educational work and care to vulnerable people.

Keywords

  • challenges of professionalism
  • reflexivity
  • controversies
  • practice analysis
  • team
  • care practices

Plan de l'article

  1. Le travail de l’expérience
    1. Épreuves et réflexivité
    2. Vers une clinique sociologique de l’activité
  2. Une équipe pluridisciplinaire au travail
    1. Le rôle des controverses entre travail domestique et travail éducatif
    2. « À chacun son métier »
  3. Le travail de l’accordage

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info