Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Nouvelle revue de psychosociologie

2013/1 (n° 15)

  • Pages : 336
  • ISBN : 9782749237268
  • DOI : 10.3917/nrp.015.0131
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Nouvelle revue de psychosociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 131 - 144 Article suivant

Résumé

Français

Dans l’étude qui inspire cet article, on a cherché à enrichir les travaux classiques sur la qualité des emplois qui limitent leur approche aux variables institutionnelles pour inclure des dimensions qui permettent de considérer la qualité du travail telle qu’elle est subjectivement perçue par les travailleurs. L’organisation du travail et la médiation du collectif jouent un rôle-clé dans la configuration d’un travail de qualité. Dans le secteur informatique, l’organisation par objectifs exige des employés d’accomplir des tâches qui encouragent l’apprentissage continu et favorisent leur autonomie. Par contre, les exigences cognitives sont très élevées, la durée de la journée de travail est déréglementée, sans limite de temps, et s’étend en dehors du lieu de travail, et les postes s’inscrivent dans des conditions ergonomiques non contrôlées. Cette organisation du travail affecte les travailleurs et empêche la consolidation d’un collectif de travail capable d’agir pour la défense de leurs intérêts.

Mots-clés

  • Qualité de l’emploi
  • organisation du travail
  • subjectivité
  • clinique du travail
  • secteur tic

English

Andrea Pujol, The quality of work in the IT sector in Argentina : tensions between singular and collective trajectoriesIn the study that inspired this article, we try to enrich the classic work on the quality of jobs that limits its focus to institutional variables to include dimensions that allow to take into account the quality of work subjectively perceived by workers. Work organization and collective mediation play a key role in creating quality work. In the IT sector, the organizing objectives required of employees performing tasks that encourage learning and promote self-sufficiency. The cognitive demands are very high, the configuration of the workday deregulated, no time limit, takes place outside of work and, consequently, the ergonomics are not controlled. This organization of work affects workers and prevents the consolidation of a group capable of operating in defense of their interests.

Keywords

  • Quality of employment
  • work organization
  • subjectivity
  • clinical work
  • it sector

Plan de l'article

  1. Une clinique du travail : référentiels théoriques et perspectives méthodologiques
  2. Le travail dans des contextes flexibles : le secteur des technologies de l’information et de la communication (tic)
  3. Flexibilité du travail et subjectivité
  4. Conclusion
© 2010-2017 Cairn.info