Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Nouvelle revue de psychosociologie

2013/1 (n° 15)

  • Pages : 336
  • ISBN : 9782749237268
  • DOI : 10.3917/nrp.015.0183
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Nouvelle revue de psychosociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 183 - 192 Article suivant

Résumé

Français

Il n’est pas évident de distinguer la « tâche » du « travail » en suivant la perspective de Pichon-Rivière, car ces deux notions prennent, dans ce cadre conceptuel, une place fondamentale. La tâche est l’acheminement d’un groupe ou d’un individu vers ses objectifs ; c’est à la fois une praxis et une trajectoire à caractère multidimensionnel et dialectique. Le travail, de même que la tâche, est une activité permettant d’organiser les subjectivités individuelles et collectives, mais ces deux notions comportent également des différences importantes. La prétâche est une forme de subjectivité (penser, sentir et agir) opposée à celle de la tâche : elle exprime une résistance au changement. Alors que le travail, tout en étant souvent aliénant et reproducteur de l’inégalité sociale, constitue fréquemment et de manière paradoxale un espace de renforcement de l’identité et de satisfaction des besoins de reconnaissance et de réalisation personnelle et sociale, ce qui le rapproche de la tâche, activité, par définition, salutaire.

Mots-clés

  • Tâche
  • travail
  • prétâche
  • Pichon-Rivière
  • praxis
  • dialectique
  • subjectivité
  • besoins

English

Fernando Fabris, The concepts of task, pretask and work in the theory of Pichon-RivièreIt is not easy to differentiate « task » and « work » from the perspective of Pichon-Rivière’s conceptual framework, because both concepts have a fundamental place within his theory. The task is the march of a group or one subject towards their goal ; it is a praxis or trajectory that can be characterized as multidimensional and dialectical. The work, like the task, is an activity that organizes individual and collective subjectivities, but there are important differences between them. The pre-task is a form of subjectivity (thinking, feeling and acting) opposed to the task : it expresses a resistance to change. Although frequently alienated and replicator of social inequality, work often generates – paradoxically – a strengthening of identity, satisfaction of acknowledgment needs and personal and social development. For these reason, work can be assimilated to a task, activity that is, by definition, healthy.

Keywords

  • Task
  • work
  • pretask
  • Pichon-Rivière
  • praxis
  • dialectic
  • subjectivity needs

Plan de l'article

  1. Qu’est-ce qu’une « tâche » ?
  2. Les obstacles
  3. « Être en tâche »
  4. Et le travail ?
  5. Prétâche
  6. En guise de conclusion
© 2010-2017 Cairn.info