Accueil Revue Numéro Résumé

Nouvelle revue de psychosociologie

2013/2 (n° 16)

  • Pages : 268
  • ISBN : 9782749239262
  • DOI : 10.3917/nrp.016.0155
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Nouvelle revue de psychosociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 155 - 170 Article suivant

Résumé

Français

À partir de la figure de l’adhérent au mouvement français des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens (edc), l’article pose la question du conflit potentiel de souveraineté entre le domaine religieux et le domaine économique. D’une part, l’individu croyant que la vocation d’entrepreneur pousse à l’autonomie de décision ; d’autre part le fidèle censé suivre les enseignements doctrinaux (et éthiques) de l’organisation religieuse. Subordination et autonomie sont l’enjeu du débat. À partir du milieu des années 1980, les edc élaborent une pratique du témoignage qui distend les contraintes et ouvre un espace de conciliation. L’entrepreneur chrétien est invité à construire un récit-de-soi qui se projette sur l’horizon d’attente de l’ensemble des croyants. Ainsi, l’économique et ses contraintes relèvent du maintenant, tandis que le croire se positionne comme chemin vers l’horizon. Double allégeance et conflit éthique sont désamorcés par le recours à la temporalité de l’expérience. La subordination disparaît.

Mots-clés

  • entrepreneur
  • croyance
  • christianisme
  • économie et religion
  • horizon d’attente
  • éthique
  • témoignage

English

Religious subordination and autonomy of the believer within the French Christian entrepreneurs and managersLeaning on the figure of the member of the French religious movement named Entrepreneurs et dirigeants chrétiens (Christian entrepreneurs and managers), the paper ask the question of the Potential conflict of sovereignty between religious field and economics. On one hand is the individual believer, whom entrepreneur’s vocation leads to autonomy of decision; on the other hand the faithful believer supposed to follow the doctrines and the ethic prescriptions of the church. Subordination and autonomy are skate in the debate. From the middle of the 80’s, the edc develop a practice of testimony that distends the constraints and open a possibility of conciliation. The Christian entrepreneur is invited to elaborate a narrative-self that is projected on the expectations horizon of the whole believers. So, economy and its constraints are the concern of nowadays, while believing position itself as path towards horizon. Dual loyalty and ethical conflict are defused by the temporality of the experience. Subordination disappears.

Keywords

  • entrepreneur
  • belief
  • Christianity
  • economy and religion
  • horizon of expectation
  • ethics
  • testimony

Plan de l'article

  1. Le fonctionnement des edc
    1. L’équipe
    2. Les assises
  2. Où se déclarer croyant ?
    1. L’équipe comme lieu d’affirmation
    2. Croire… et agir
  3. Réduire la double allégeance
    1. De la doctrine au témoignage
    2. L’horizon d’attente et le récit de soi
    3. Subordination croyante ?
  4. Conclusion
© 2010-2017 Cairn.info