Accueil Revue Numéro Résumé

Nouvelle revue de psychosociologie

2014/1 (n° 17)

  • Pages : 232
  • ISBN : 9782749241265
  • DOI : 10.3917/nrp.017.0097
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Nouvelle revue de psychosociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 97 - 108 Article suivant

Résumé

Français

Dans cet article, nous proposons une approche clinique psychosociologique de la construction identitaire des hommes sages-femmes. La position d’homme dans un « métier de femme » engendre une conflictualité sociale et psychique à chaque fois singulière parce qu’elle s’inscrit dans une histoire personnelle, familiale et sociale. L’orientation des hommes sages-femmes, souvent décrite comme relevant du « hasard », est réexaminée à l’aune de leur histoire. Chez certains d’entre eux, la recherche permet de mettre à jour l’existence d’une forme de souplesse au niveau des identités sexuées, d’identifications croisées entre féminin et masculin. Les processus à l’œuvre dans la rencontre avec le métier sont explorés à travers le cas d’un jeune homme qui affirme, lui aussi, être devenu sage-femme « par hasard ». L’analyse de son histoire permet de donner des contours à ce hasard.

Mots-clés

  • Hommes sages-femmes
  • construction identitaire
  • identité sexuée
  • identification
  • inversion du genre
  • métier de femme
  • psychosociologie clinique
  • processus psychiques et sociaux

English

Laura Cottard, Being a man in a « woman’s job » : a choice, a practice, an identity construction processIn this article, we propose a clinical social psychology approach to the question of construction of the self, as it relates to male midwives. Being a man in a non-traditional occupation generates multiple social and psychological conflicts, unique from one individual to the next, as they inscribe themselves within different personal, social, and family histories. Male midwives’ career choice, often described as a result of happenstance, is reexamined in light of these histories. For some, this research has made apparent a certain flexibility in their gender identity, which lies at the intersection of « feminine » and « masculine ». The processes at work are explored through the lens of the story of a young man, who also describes his career choice as a result of chance. An analysis of his story reveals the outlying circumstances of this « chance ».

Keywords

  • Male midwives
  • identity
  • gender identity
  • identification
  • men in non-traditional occupations
  • « women’s job »
  • social psychology
  • social and psychological processes

Plan de l'article

  1. La construction identitaire des hommes sages-femmes
    1. Derrière le voile du « hasard », le processus d’orientation
    2. L’espace d’un jeu dans les processus identificatoires
    3. Identifications croisées et souplesse dans les rôles de genre
  2. Laurent D., itinéraire d’un homme sage-femme
    1. « Ah bon, vous êtes un homme ! » Du sexe et du prénom de l’enfant au sexe et au nom « du » sage-femme
    2. De mère en fils : l’identification au maternel
    3. Un prénom en forme de conjuration
    4. Le surgissement de l’érotique comme trouble
  3. Conclusion
© 2010-2017 Cairn.info