Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Politique étrangère

2017/1 (Printemps)


ALERTES EMAIL - REVUE Politique étrangère

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 117 - 127 Article suivant

Résumé

Français

Jusqu’à la fin des années 1990, le discours économique porté par l’islam politique turc se caractérisait par son antilibéralisme. En acceptant l’économie de marché et en se faisant le porte-parole des « tigres anatoliens », l’AKP a donc incarné une rupture idéologique avec ses prédécesseurs islamistes. Toutefois, l’hétérogénéité de sa base électorale oblige ce parti à maintenir une ambivalence discursive sur l’UE et la globalisation.

Mots clés

  • Turquie
  • AKP
  • Islam politique
  • Libéralisme

English

The Tesbih and the iPhone: Political Islam and Liberalism in Turkey Up to the end of the 1990s, the economic discourse of political Islam in Turkey was characterized by its anti-liberalism. By accepting the market economy and positioning itself as spokesperson for the “Anatolian Tigers”, the AKP embodies the ideological break from its Islamist forefathers. However, the heterogeneity of its electoral base means the party must maintain discursive ambivalence on the EU and globalization.

Plan de l'article

  1. Necmettin Erbakan et l’ « ordre économique juste »
  2. Le Parti de la Justice et du Développement : entre paternalisme et libéralisme
  3. L’éthique musulmane et l’esprit du capitalisme
  4. Un AKP bénéficiaire et prisonnier de l’hétérogénéité de son électorat 

Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback