Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Sciences sociales et sport

2015/1 (N° 8)

  • Pages : 190
  • ISBN : 9782343063928
  • DOI : 10.3917/rsss.008.0051
  • Éditeur : L'Harmattan

ALERTES EMAIL - REVUE Sciences sociales et sport

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 51 - 77 Article suivant

Résumé

Français

Comment peut-on être supporter de football ? Pourquoi se mobilise-t-on pour « son » club en rejoignant un groupe organisé ? Nous proposons d’étudier les trajectoires d’engagement dans le supportérisme en les comparant à des carrières militantes. Tel qu’il est utilisé par la sociologie de l’engagement militant, le concept de carrière invite, en effet, à étudier les individus et interactions certes, mais aussi les organisations. Manière de décloisonner les recherches sur les publics sportifs, cette proposition est aussi un encouragement à appréhender les supporters comme des acteurs associatifs et à construire une sociologie politique pensant, au-delà de l’usage métaphorique, le « militantisme » des stades.

Mots-clés

  • football
  • supportérisme
  • carrière
  • militantisme
  • engagement

English

About the advantage of comparing supporters’ careers with militants’ careersHow does one become a football supporter? This article aims to define the dynamics leading individuals to become a part of a group of supporters, participating in its activities, by comparing them with militant careers. Indeed, used by the sociology of militant engagement, the concept of career allows to study the individuals and the interactions but also the organizations. This proposal is a way to open up research on sports fandom towards other theoretical frames. Moreover, it is an invitation to see supporters as associative actors and to construct a political sociology able to think, beyond the metaphoric use, the «militancy» of stadiums.

Keywords

  • football
  • fanship
  • career
  • militancy
  • engagement

Plan de l'article

  1. I - Relier sociologie du militantisme et sociologie du supportérisme
  2. II - Les carrières supportéristes. Séquences et contextes de l’engagement
    1. a - L’entrée dans le groupe : le poids des réseaux sociaux
    2. b - La participation durable aux activités du groupe
    3. c - Replacer l’engagement dans la trajectoire biographique antérieure
    4. d - Rapporter l’engagement au style dominant du groupe
  3. Conclusion
© 2010-2017 Cairn.info