Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Savoirs

2013/2 (n° 32)

  • Pages : 120
  • ISBN : 9782343015279
  • DOI : 10.3917/savo.032.0011
  • Éditeur : L'Harmattan

ALERTES EMAIL - REVUE Savoirs

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 11 - 59 Article suivant

Résumé

Français

Les apprentissages que l’on qualifie d’informels tiennent de fait aujourd’hui une place prépondérante dans la formation tout au long de la vie. Leur expansion et leur impact dans les champs de la vie professionnelle, de l’économie sociale et de la vie quotidienne ont donné lieu à un travail de théorisation qui mérite d’être recensé pour en saisir la portée. La notion d’apprentissages informels est complexe, floue et instable. Aussi la diversité des terrains d’observation liée à l’hétérogénéité des définitions constitue un frein à une catégorisation arrêtée, ce qui implique de faire un état des lieux à partir de la recension des écrits produits et de retracer les étapes historiques clés du développement de ces apprentissages informels. À la suite de cet état des lieux et de l’identification des étapes historiques, la présente note de synthèse cherche à éclairer les notions d’hybridation et de continuum entre formel, non formel et informel pour conférer un positionnement épistémologique aux apprentissages informels. Une tentative de classification de ceux-ci est proposée en fonction de leur champ d’opérationnalisation et un inventaire des enjeux qui leur sont liés est suggéré sous forme de cartographie avec identification des terrains privilégiés sur lesquels se déploient aujourd’hui les apprentissages informels.

Plan de l'article

  1. Introduction
  2. Partie I. Positionnement de la notion d’apprentissage informel
    1. Un foisonnement sémantique pour une réalité invisible
    2. Repères historiques relatifs à l’émergence des apprentissages informels
    3. Les apprentissages informels, un concept flou ?
    4. Deux logiques en présence : continuum et hybridation ?
      1. La logique du continuum
      2. La logique de l’hybridation
    5. Essai de positionnement épistémologique
      1. Les apprentissages informels au regard de la formation des adultes
      2. Mise en perspective de l’apprentissage informel au regard des conceptions de l’apprentissage
      3. Comment repérer les apprentissages informels ?
  3. Partie II. Essai de catégorisation des apprentissages informels
    1. Les apprentissages informels réflexifs : apprendre avec intention
    2. Les apprentissages incidents, fortuits ou accidentels : la découverte à l’occasion d’une autre activité
    3. Les apprentissages implicites : apprendre sans intention mais avec attention
    4. Les apprentissages professionnels informels : l’organisation apprenante
    5. Les apprentissages situés : le lieu porteur d’une culture d’apprentissage
    6. Les apprentissages nomades : l’influence de la technologie sur les apprentissages
    7. Les apprentissages expérientiels : l’expérience autorise les apprentissages informels
      1. Les temporalités de l’expérience
      2. Apprendre de son expérience suppose de la réflexivité
    8. Le champ sémantique des apprentissages informels
  4. Partie III. Quelques terrains aujourd’hui propices aux apprentissages informels
    1. Le champ de la vie quotidienne
    2. Le champ du Web 2.0 et les pratiques amateurs
    3. Le champ de l’entrepreneuriat et des activités professionnelles
    4. Le champ des organisations apprenantes
  5. Partie IV. Les enjeux associés aux apprentissages informels
    1. Les apprentissages transformateurs et émancipateurs
    2. La validation des acquis de l’expérience (VAE) et les enjeux de reconnaissance sociale
    3. Enjeux « du » et « dans » le travail
    4. Les enjeux concurrentiels du management des connaissances
    5. Les enjeux socio-économiques liés à l’avènement de la servuction
    6. Les enjeux politiques ou la fluidification des marchés du travail
    7. Les enjeux internationaux
  6. Perspectives

Accéder à cet article
© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback