Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Sociétés & Représentations

2010/1 (n° 29)


ALERTES EMAIL - REVUE Sociétés & Représentations

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 65 - 78 Article suivant

Résumé

Français

Partant du constat d’une présence obsédante de la Grande Guerre dans les bandes dessinées de Jacques Tardi, cet article revient sur la genèse de son œuvre afin de mettre en évidence les imbrications initiales entre sujet et médium d’expression et de mieux comprendre les enjeux de cette création. De ses premiers travaux à Putain de guerre ! (2008-2009), la Première Guerre mondiale – véritable objet de réflexion – s’est imposée et transformée sous son crayon et sa plume, véhiculant une histoire du conflit qui oscille entre récit documentaire et reconstruction imaginaire, élaborée à partir de son histoire familiale et de son orientation idéologique libertaire.

English

The nagging war in Jacques Tardi’s workNoting the haunting presence of the Great War in Jacques Tardi’s comic strip books, this article studies the genesis of his work in order to highlight the initial intermingling between subject and medium of expression, and, thus, leads us to a better understanding of the stakes of his work. From his early books to Putain de guerre ! (2008-2009), the subject of World War I – a real food for thought – imposed itself and evolved under his pen and quill, conveying a history of the conflict vacillating between documentary account and imaginary reconstruction, built from both his own family history and his libertarian ideological orientation.

Plan de l'article

  1. Les passeurs d’une mémoire de guerre
  2. La guerre en gestation
  3. La guerre ritournelle
  4. L’affirmation d’une certaine histoire de la Grande Guerre

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info