Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Travailler

2013/1 (n° 29)

  • Pages : 280
  • DOI : 10.3917/trav.029.0029
  • Éditeur : Martin Média

ALERTES EMAIL - REVUE Travailler

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 29 - 64 Article suivant

Résumé

Français

Depuis la fin des années soixante-dix, trois mutations structurelles de l’économie affectent les conditions de création de la valeur et le travail : le rôle moteur des activités de services, la généralisation des ntic et l’aspect stratégique des dimensions immatérielles des ressources et des produits. Dans ce nouveau cadre, l’activité de travail est confrontée à des enjeux différents de ceux liés à l’ère industrielle, associés à l’irruption de la subjectivité et de l’intersubjectivité. Dans cette perspective, l’approche de la performance économique ainsi que ses modes d’évaluation seront revisitées. Il en sera de même de l’économie du temps. Ces deux angles d’analyse alimenteront la critique portée aux dispositifs institutionnels apparus ces trente dernières années et poseront la question clé de l’émergence de nouveaux dispositifs institutionnels, pertinents et légitimes au regard des enjeux du travail réel, et de la dynamique de « l’économie servicielle ».

Mots-clés

  • économie servicielle
  • subjectivité
  • performance
  • évaluation
  • temps de travail
  • dispositifs institutionnels

English

Services Economy and Work: Elements of a Doctrine for An “Economy of Cooperation”Since the end of the 1970’s, three structural mutations of economy have affected the conditions for creating the value of work: the driving force of services, the generalisation of ntic and the strategic aspect of the immaterial dimensions of resources and products. Within this new framework, the stakes of work are different from those of the industrial era and are associated with the upsurge of subjectivity and intersubjectivity. From this perspective, the vision of the economic performance and of its modes of evaluation will be revisited; the economy of time as well. These two approaches to analysis will feed the critic against institutional devices from the last thirty years and will raise the key question of the emergence of new institutional devices, which are relevant and legitimate in view of the stakes of real work and of the dynamics of “services economy”.

Keywords

  • services economy
  • subjectivity
  • performance
  • evaluation
  • working hours
  • institutional devices

Español

Economía servicial y trabajo: elementos doctrinales para une “economía de la cooperación”Desde finales de los años setenta, tres cambios estructurales en la economía afectan a las condiciones de creación de valor y el trabajo: el rol productor de las actividades de servicios, la difusión de las nuevas tecnologías de la información y de la comunicación (ntic) y el aspecto estratégico de las dimensiones inmateriales de los recursos y productos. En este nuevo marco, la actividad laboral se enfrenta a cuestiones diferentes de las que están relacionadas a la era industrial, asociadas con el surgimiento de la subjetividad y la intersubjetividad. En esta perspectiva, la economía del tiempo y el enfoque del desempeño económico con sus métodos de evaluación serán reconsiderados. Estos dos análisis alimentarán la crítica de los dispositivos institucionales surgidos en los últimos treinta años y plantean la cuestión clave de la aparición de nuevos dispositivos institucionales, pertinentes y legítimos en cuanto a cuestiones del trabajo real y de la dinámica de la “economía servicial”.

Palabras claves

  • economía servicial
  • subjetividad
  • desempeño
  • evaluación
  • tiempo de trabajo
  • dispositivos institucionales

Plan de l'article

  1. Mutations structurelles et dynamique économique
    1. La rupture : l’émergence du rôle moteur des activités de service dans l’économie
    2. La généralisation de l’utilisation des ntic
    3. Le rôle prédominant des attributs immatériels des biens et des services
  2. « Coopération transverse » et subjectivité
    1. « Coopération transverse », subjectivité et intersubjectivité
      1. a - Les différents registres de la subjectivité et de l’intersubjectivité
      2. b - Subjectivité, intersubjectivité et arbitrages
      3. c - « Formes de conscience », « formes de pensée » et doctrines
    2. « Coopération transverse », accessibilité des services et tensions temporelles
      1. a - « Coopération transverse » et synchronisation temporelle
      2. b - « Rapport social d’accessibilité », travail et territoire
  3. Deux séries de défis d’ordre institutionnel
    1. La performance économique et ses modes d’évaluation
      1. a - L’héritage fordien
      2. b - Le modèle financiarisé et néo-industriel de la performance
      3. c - Vers un modèle serviciel de performance
      4. d - Dispositifs d’évaluation, de professionnalisation, d’innovation servicielle et investissements immatériels
    2. Repenser l’économie du temps et son lien au travail
      1. a - Temps de travail, temps sociaux et régulation territoriale
      2. b - Le contenu économique du temps de travail et la « composition organique du temps de travail »
      3. c - Réduction du temps de travail directement productif et croissance des services
  4. Conclusion

© 2010-2014 Cairn.info
back to top
Feedback