Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Afrique contemporaine

2015/1 (n° 253)


ALERTES EMAIL - REVUE Afrique contemporaine

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 37 - 51 Article suivant

Résumé

Français

L’Éthiopie a longtemps été associée aux famines, aux guerres et à la misère. Symbole de l’Afrique qui « bouge », elle offre depuis quelques années une autre image, celle d’un pays en paix et en pleine transformation. Meles Zenawi, ancien Premier ministre décédé en 2012, a lancé une véritable politique de « bond en avant » éthiopien fondé sur un développement forcené des infrastructures, des équipements et des réseaux d’échanges. Désormais, les élites dirigeantes prétendent au leadership en Afrique de l’Est, rejoignant les aspirations de Ménélik II (1889-1913), le fondateur de la Grande Éthiopie contemporaine.

Mots-clés

  • Éthiopie
  • Corne de l’Afrique
  • Kenya
  • Meles Zénawi
  • État développementaliste
  • Chine
  • hydroélectricité
  • LAPPSET
  • corridor de développement
  • puissance régionale
  • IGAD

English

The Ethiopian ‘Renaissance’ driving East AfricaNavigating between leadership and fragilityFor a long time, Ethiopia was known for famines, wars and extreme poverty. Now the symbol of a rising Africa, the country has shown another side in recent years, at once peaceful and in full expansion. Former Prime Minister Meles Zenawi, who died in 2012, launched a genuine ‘great leap forward’ in the Chinese style with a huge construction programme for trade-related transportation infrastructure, facilities and networks. Now Ethiopia’s managing elites want to lead all of East Africa, pursuing the aspirations of Emperor Menelik II (1889-1913), the founder of Greater Ethiopia.

Keywords

  • Ethiopia
  • Horn of Africa
  • Kenya
  • Meles Zenawi
  • Developmentalist state
  • China
  • hydroelectricity
  • LAPPSET
  • development corridor
  • regional power
  • IGAD

Plan de l'article

  1. Un pays impécunieux, mais en chantier
  2. L’Éthiopie « développementaliste » ? Chine, fédéralisme et leadership
© 2010-2017 Cairn.info