Accueil Revue Numéro Résumé

Cahiers philosophiques

2015/2 (n° 141)


ALERTES EMAIL - REVUE Cahiers philosophiques

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 27 - 53 Article suivant

Résumé

Français

Cette étude entend souligner l’influence méconnue de la pensée de Rudolf Carnap sur le développement de disciplines ou de dispositifs participant de la révolution numérique et qui, à des titres divers, poursuivent un projet apparenté à la philosophie. Nous retraçons le parcours de Carnap, marqué par deux idées majeures sur lesquelles les interprètes ont récemment attiré l’attention : le principe de tolérance et la notion d’explication (explication). Les développements de l’intelligence artificielle, de l’ingénierie des connaissances (ou knowledge representation) et du Web sémantique demandent en effet à être confrontés à ces aspects saillants de la pensée carnapienne, afin d’en démontrer la pertinence mais aussi les limites.

Plan de l'article

  1. Le projet carnapien
    1. Système de constitution, syntaxe logique et explication
  2. Le renouveau de l’interprétation de la philosophie carnapienne
  3. L’héritage de Carnap
    1. L’intelligence artificielle
    2. La représentation des connaissances
  4. Les ontologies et le Web sémantique
    1. Les ontologies informatiques
    2. Généralisation et élargissement du concept carnapien d’explication
    3. La réactualisation du principe de tolérance
© 2010-2017 Cairn.info