CAIRN.INFO : Matières à réflexion

Teresa GARCIA-RIVERA est décédée le 31 janvier 2019. Cet article est issu de nos travaux communs de recherche durant l’année 2018 en première année de thèse à l’université Montpellier 3. Sa rédaction s’est terminée en automne 2018. Cette publication ponctue tristement son immense œuvre. Elle a été pour nous une formatrice, une inspiratrice, une collègue de recherche très précieuse. Son sourire, sa malice, sa sensibilité, son acuité et son humilité sont gravés en nous autant que son étoile (Ursa Major RA 10h0m49.25s DE +59˚39’38.54’’) continue de nous guider.
***
Comme praticiens du changement, nous sommes depuis plusieurs années sollicités par les entreprises pour les aider à faire advenir les changements qu’elles estiment nécessaires pour garantir leur pérennité : efficacité économique et/ou leur attractivité sociale. Ces dernières années, dans un contexte dit de révolution numérique, nous avons constaté le nombre croissant de demandes d’entreprise souhaitant se transformer (les mots changent) en profondeur (les qualificatifs aussi…). Ainsi « la transformation culturelle » émerge parmi les nouveaux souhaits des acteurs de l’entreprise et apparaît rapidement comme le nouvel eldorado à conquérir, à achever pour survivre face aux nouveaux champions (souvent du numérique) érigés préalablement en modèle. Dans ce sillage apparaissent de nouvelles manières d’aborder le changement, plus participatif, plus collaboratif, plus autonomisant ; portées par leurs lots de modèles organisationnels, d’incantations (souvent paradoxales) à l’action et aux valeurs nouvelles …

Français

Dans un contexte de « révolutions » numériques des entreprises, nous assistons comme praticiens du changement, à de nombreuses et fortes ambitions de transformation en profondeur des organisations et de l’action organisée. Cette contribution questionne d’abord le comment du changement. Qu’est-ce qui se joue dans et par ces transformations ? Quelles prémisses président aux stratégies de changement ? Est-ce efficace ? Existe-t-il d’autres voies ? Elle s’inscrit aussi dans un regard critique et réflexif sur notre pratique et une volonté assumée de dé-mécaniser les approches au changement pour ouvrir une troisième voie du changement enfin respectueuse du vivant.

Mots-clés

  • changement
  • organisation
  • relation
  • éthique
  • subjectivité
  • systémique
  • cybernétique
English

Ethics, relationship and intersubjectivity: a new path for change

Ethics, relationship and intersubjectivity: a new path for change

Within a context of digital revolutions in business, as practitioners of change we witness numerous strong and deep transformation ambitions regarding organizations and organized activity. Our contribution seeks foremost to question how to implement change. What are the stakes of these transformations? What are the premises that support the strategies of change? Are they effective? Are there other ways to change? This is a critical and reflexive approach to our own practice and a willful stance against the mechanistic qualities of change methods in order to open up a third path, finally able to respect living systems.

Keywords

  • change
  • organization
  • relationship
  • ethics
  • intersubjectivity
  • systemic
  • cybernetics
Marc Cherfi
Université Montpellier 3 - CERIC
Octo Technology
Teresa Garcia-Rivera
Université Montpellier 3 - CERIC
Keaprime
Alexis Nicolas
Université Montpellier 3 - CERIC
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Il vous reste à lire 96 % de cet article.
Acheter cet article 5,00€ 16 pages, format électronique
(html et pdf)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autre option
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Mis en ligne sur Cairn.info le 06/05/2019
https://doi.org/10.3917/comma.161.0021
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour ESKA © ESKA. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...