Accueil Revues Revue Numéro Résumé

Education et sociétés

2017/2 (n° 40)


ALERTES EMAIL - REVUE Education et sociétés

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 145 - 166 Article suivant

Résumé

Français

L’article présente à partir de l’exemple québécois des évolutions qui ont concerné la sociologie de l’éducation dans de nombreux pays. Un paradoxe apparaît : les questions d’éducation ont presque disparu des départements universitaires de sociologie, en revanche la discipline joue un rôle structurant dans la constitution de nouveaux domaines concernant le genre, les minorités, les villes, l’enfance. Dans ce cadre, elle joue un rôle important dans la constitution de l’opinion et les débats politiques.
La situation québécoise présente cependant une originalité. Dans les pays européens, les rapports de confiance qui s’étaient établis dans les années 1960 entre les sciences sociales, l’opinion et les politiques d’État-providence n’ont pas résisté aux difficultés rencontrées par les tentatives de démocratisation. L’expertise est passée à des Centres de ressources internationaux qui filtrent les résultats des recherches universitaires. Au Québec, la circulation des savoirs sur laquelle s’était appuyée la Révolution tranquille s’est maintenue.

English

The paradox of the development of the sociology of education in QuébecThe article presents, on the basis of the Quebecer example, the evolutions which have concerned the sociology of education in numerous countries. A paradox appears: the issues of education have practically disappeared from university sociology departments; however, the discipline plays a structuring role in the constitution of new fields focusing on gender, minorities, cities, childhood. In this framework, it plays an important role in the constitution of opinion and political debates.
The Quebecer situation, however, is quite original. In European countries, the relations of trust which were established in the 1960s between social sciences, opinion and Welfare State policies have not been able to resist the difficulties encountered by democratisation attempts. Expertise was transferred to international resource centres which filter the results of university research. Québec has maintained the circulation of knowledge upon which the Quiet Revolution was based.

Plan de l'article

  1. Problématique
  2. Méthodologie
  3. L’institutionnalisation sociale de la sociologie de l’éducation dans les universités
  4. Les conditions externes de l’institution sociale
  5. Autour de l’institutionnalisation cognitive
    1. Un premier projet collectif : les aspirations scolaires des Québécois
    2. Les relations entre Éducation et Économie
    3. La profession enseignante
    4. Les relations multiculturelles en éducation
    5. La mise en œuvre des nouvelles politiques éducatives
    6. Conclusion
© 2010-2018 Cairn.info
Chargement
Connexion en cours. Veuillez patienter...