CAIRN.INFO : Chercher, repérer, avancer.

Les propositions de la Commission professionnelle consultative du travail social et de l’intervention sociale (cpc) lancées en 2013 vers une fusion des diplômes de niveau III, la mise en place d’un tronc commun (de 50 % à 70 %) et la proposition d’un travailleur social à option avaient suscité une levée de boucliers et des alertes des professionnels de terrain et des associations professionnelles. Le rapport du 2 septembre 2015 de la députée Brigitte Bourguignon se voulait trouver un consensus autour, d’une part, de la valorisation et de « la légitimation » du champ du travail social, des attentes des employeurs et, d’autre part, de la réaffirmation de la reconnaissance des métiers (eje, es, ass, ets, cesf), de leurs spécificités au regard des publics, des contextes d’intervention et des compétences y afférant.
Le numéro 13 de la revue Vie sociale, Après les États généraux du travail social…, proposait, en mars 2016, une réflexion sur les évolutions et les mutations du travail social, notamment de la formation autour de trois axes : la revalorisation des métiers du travail social, l’entrée dans le processus « Licence, master, doctorat » européen de Bologne (reconnaissance du niveau II), et une évolution de l’appareil de formation.
C’est dans ce cadre que les travaux d’une nouvelle architecture de la formation ont donc démarré en novembre 2016 sous l’égide de la Direction générale de la cohésion sociale, appuyés par l’afpa et validés au final par la cpc. Une problématique émergeait : d’un côté, un positionnement porté par les professionnels de terrain qui consiste à s’appuyer sur la spécificité des métiers en travail social pour une meilleure réponse à la singularité et à la complexité des situations des publics accueillis, maintenir la proximité avec les personnes accompagnées, soutenir la place essentielle de la dimension clinique ; d’un autre côté, une orientation amenée par les institutions et employeurs préconisant d’harmoniser les formations en travail social pour les rendre plus lisibles et d’uniformiser les contenus des diplômes sur un niveau II, à partir d’apports génériques, un « corpus/socle commun » de connaissances et de compétences, la Direction générale de la cohésion sociale …

Français

Dans le contexte d’une évolution de l’architecture des formations en travail social, le métier d’éducateur de jeunes enfants va connaître des transformations liées à sa reconnaissance de niveau II. Il existe un véritable danger d’édulcoration et de perte des identités professionnelles pour tous les métiers éducatifs et sociaux (eje, es, ets, ass, cesf). Une question se pose pour la petite enfance : sera-t-elle soluble dans un travail social généraliste, rationnel, techniciste, déniant la dimension clinique et la place centrale de la relation au quotidien avec l’enfant et sa famille ?

Mots-clés

  • professionnalisation
  • métier
  • éducateur de jeunes enfants
  • formation
  • identité professionnelle
Serge Garcia
Responsable du centre d’activité petite enfance, formateur, pôle Institut Saint-Simon arseaa, Centre régional de formation aux métiers éducatifs et sociaux, avenue du Général de Croutte, 31100 Toulouse. Membre du comité de rédaction d’Empan.
s.garcia@arseaa.org
cet article est en accès conditionnel
Acheter le numéro 14,40€ 160 pages, électronique uniquement
HTML et PDF (par article)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Acheter cet article 4,00€ 6 pages, électronique uniquement
HTML et PDF
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autres options
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Abonné(e) à la revue ? done Activez votre accès
Mis en ligne sur Cairn.info le 06/04/2018
https://doi.org/10.3917/empa.109.0068
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour ERES © ERES. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...