Accueil Revue Numéro

Présentation

Comment se fabrique la politique européenne des États membres de l’Union européenne ? Comment fonctionnent les systèmes nationaux de coordination chargés d’élaborer et de défendre les positions nationales au sein du système décisionnel de l’Union ? Ces questions importantes ont été délaissées par la science politique et administrative depuis quinze ans. Aujourd’hui, face aux nouveaux modes de gouvernance européenne, existe-t-il encore un mode de « commandement » hiérarchique de l’État, ou, au contraire, assiste-t-on à une nouvelle fragmentation ?

Ce numéro qui réunit des contributions de spécialistes français et européens ainsi que de praticiens analyse tout d’abord le modèle français de coordination, ses transformations et ses spécificités sectorielles. Il décline ensuite une problématique transversale : le passage d’une logique classique de négociation intergouvernementale à une logique d’influence, notion beaucoup plus large et protéiforme, replacée ici au sein de plusieurs enceintes institutionnelles. Enfin, il envisage les liens entre coordination nationale et coordination à l’échelle européenne.


Sommaire

Introduction
Page 331 à 340

Ce que coordonner veut dire

I – Le modèle français de coordination aux affaires européennes et ses transformations

Page 341 à 359

Se partager les affaires européennes : aux origines du système français de coordination

Témoignage
Page 361 à 372

Les nouveaux leviers de l’influence européenne du gouvernement français

Page 373 à 388

Un rapprochement du Secrétariat général du gouvernement et du Secrétariat général des affaires européennes ? Perspectives d’évolution de la coordination interministerielle française

Page 389 à 403

« Paris-Bologne » : comment s’élabore la position française dans l’espace européen d’enseignement supérieur ?

Page 405 à 417

Sécurite intérieure européenne et définition de l’intérêt national : le modèle français revisité

II – De la négociation à l’influence : les nouveaux périmètres de la coordination

Page 419 à 430

Une coordination par la concertation : le compromis du système danois

Page 431 à 446

London Calling: Revisiting the National Coordination of EU policy in the UK

Page 447 à 461

Défendre l’intérêt, promouvoir l’influence : les administrations nationales dans la construction de l’expertise européenne

Page 463 à 475

The state back in : la comitologie ou la délégation controlée et coordonnée du pouvoir

Page 477 à 490

Les autorités locales et régionales dans la formation des positions nationales en matière de politique de cohésion

Page 491 à 504

Une banque centrale au-dessus des nations ? Faire peser les intérêts nationaux au sein de la Banque Centrale Européenne

Le point sur...
Page 505 à 515

L’influence du service européen pour l’action extérieure sur les ministères des affaires étrangères : une comparaison France-Autriche

III – Entre coordination nationale et européenne

Page 517 à 530

De la coordination nationale à la supervision supranationale : la Grèce face aux programmes d’ajustement économique de l’Union européenne

Page 531 à 543

L’élaboration des positions nationales dans le cadre du semestre européen

Page 545 à 560

Une gouvernance insularisée : participation nationale et intérêts européens dans l’élaboration des normes sanitaires internationales

Page 561 à 575

La better regulation entre coordination européenne et relations triangulaires : OCDE, États membres et Union européenne

Varia

Le point sur...
Page 577 à 584

Les quatre piliers du regime de securite sociale des fonctionnaires et agents de l’union europeenne

Page 585 à 598

La « Modernisation de l’action publique » en question

Chronique

I – Réforme de l’État et gestion publique  Antoine Fouilleron, Jean-François Monteils, II – Décentralisation et collectivité territoriale  Jean-Luc Pissaloux, Didier Supplisson, III – Agents publics  Frédéric Edel, IV – Contrôle de l’administration, libertés publiques, relations avec les citoyens  Bénédicte Delaunay
Page 599 à 633

Chronique de l’administration

Page 635 à 644

Chronique du secteur public économique

Notes de lecture

Page 645 à 651

Notes de lecture

Fiche technique

Revue française d'administration publique 2016/2 (N° 158). 326 pages.
ISSN : 0152-7401
ISSN en ligne : 1965-0620
Lien : <http://www.cairn.info/revue-francaise-d-administration-publique-2016-2.htm>

Télécharger au format RefMan/RIS (ZOTERO)
Télécharger au format ENW (ENDNOTE)
Exporter vers REFWORKS

© 2010-2017 Cairn.info