CAIRN.INFO : Chercher, repérer, avancer.

« Pour Sciences en marche, il est urgent de rééquilibrer le financement des laboratoires en renforçant très fortement les crédits récurrents attribués par les tutelles et en réduisant en conséquence la proportion du financement par appel d’offres [...]. Sans un effort financier majeur, que nous estimons à deux milliards d’euros par an, le lent déclin de la recherche et l’enseignement supérieur français et la précarisation des personnels se poursuivront. Une réforme du crédit impôt recherche permettrait de dégager les moyens financiers nécessaires. »
« Réunies à Paris le 19 septembre, les commissions bibliométriques Arts, lettres, langues et sociétés des cultures étrangères composées des présidents de sections CNU [Conseil national des universités] concernées, des présidents de comité de visite, de représentants des sociétés savantes et des représentants du CNRS [Centre national de la recherche scientifique] ont décidé de ne publier aucun classement de revues sur le site de l’AERES [Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur] pour la vague D. Il a été convenu que le calcul des publiants ou des publiants créateurs serait laissé à l’appréciation des comités de visite, comité ayant été choisi pour sa compétence et donc apte à juger en son âme et conscience de la qualité d’une publication ou d’une création quelle que soit la nature de son support. »
Les extraits précédents témoignent des contestations qu’ont générées les réformes récentes de l’enseignement supérieur et de la recherche…

Français

Résumé

Cet article s’intéresse aux contestations qu’ont générées les réformes récentes de la recherche, en prenant l’exemple des dispositifs de classements et de financement de la recherche sur projets. Ces instruments voient le jour bien avant qu’ils ne commencent à être critiqués : comment comprendre le décalage entre naissance des instruments et émergence des mouvements contestataires ? Réciproquement, la carrière de ces instruments est-elle sensible à la critique, et dans quelle mesure ? Nous montrons que l’émergence des critiques et leur influence sur les instruments s’éclairent au croisement des caractéristiques des mouvements sociaux et des reconfigurations que connaissent les instruments.

Mots-clés

  • instruments d’action publique
  • financement sur projets
  • évaluation de la recherche
  • mouvements sociaux
  • politiques de recherche
Jérôme Aust
Jérôme Aust est chargé de recherche à Sciences Po (CSO/CNRS). Il travaille sur les politiques d’enseignement supérieur et de recherche. Il a coordonné un projet financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR) intitulé « Gouverner la science ». Dans ce cadre, J. Aust s’est notamment intéressé à la trajectoire historique du financement sur projets en France depuis les années 1960 et aux caractéristiques des élites qui gouvernent les politiques scientifiques depuis le début de la Cinquième République. Il a notamment publié Bâtir l’université. Gouverner les implantations universitaires à Lyon, Paris, L’Harmattan, 2013, et, avec Emmanuelle Picard, « Gouverner par la proximité. Allouer des fonds à des projets de recherche dans les années 1960 », Genèses, 94 (1), 2014, p. 7-31. (Centre de sociologie des organisations, 19 rue Amélie, 75007 Paris)
jerome.aust@sciencespo.fr
Clémentine Gozlan
Après avoir soutenu en 2016 une thèse consacrée aux réformes contemporaines de l’évaluation scientifique, Clémentine Gozlan a été attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’Université de Versailles – Saint-Quentin-en-Yvelines. Post-doctorante au Centre de sociologie des organisations (CNRS/Sciences Po Paris), ses recherches portent actuellement sur les mouvements protestataires engagés par les scientifiques. Ses travaux articulent sociologie des sciences, sociologie de l’action publique, sociologie des professions et sociologie des mobilisations. Elle a notamment publié « L’autonomie de la recherche scientifique en débats : évaluer l’“impact” social de la science ? », Sociologie du travail, 57 (2), 2015, p. 151-174 ; « Les sciences humaines et sociales face aux standards d’évaluation de la qualité académique : enquête sur les pratiques de jugement dans une agence française », Sociologie, 7 (3), 2016, p. 261-280 ; un ouvrage issu de sa thèse est à paraître aux éditions de l’ENS. (Centre de sociologie des organisations, 19 rue Amélie, 75007 Paris)
clementine.gozlan@sciencespo.fr
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
cet article est en accès conditionnel
Acheter cet article 5,00€ 22 pages, format électronique
(HTML et PDF)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autres options
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Abonné(e) à la revue ? done Activez votre accès
Mis en ligne sur Cairn.info le 12/07/2018
https://doi.org/10.3917/rfsp.683.0493
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.) © Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.). Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...