Accueil Revue Numéro

Présentation

Le recrutement constitue un objet frontière qui se prête à des regards disciplinaires croisés. Pourtant, il reste relativement peu exploré. Ainsi, l’attention des économistes a davantage été retenue par les mécanismes de marché ou par les décisions de volumes d’embauches des entreprises que par l’instant où se réalisent l’achat et la vente de la « marchandise-travail ». Les sociologues, de leur côté, s’interrogent sur l’autonomie de cette scène qui n’est pas réductible à des enjeux marchands et sélectionne autant qu’elle socialise. De fait, le moment de cette transaction ne doit pas faire oublier que le travail est inséparable de la personne du travailleur, que les échangistes sont socialement situés et que leur rencontre s’inscrit dans une histoire et une temporalité plus dilatées qu’il n’y paraît. Entre transaction économique et « fait social total », le recrutement met en branle un grand nombre d’institutions, qui structurent, organisent et légitiment des opérations de sélection qui se déroulent à de multiples niveaux, au risque de se contredire. Les contributions de ce numéro permettent précisément d’éclairer tant la sélectivité des pratiques en vigueur que les risques de discrimination et d’exclusion dont elles sont porteuses, sans oublier les formes de valorisation qui sont à l’œuvre au cours des opérations plurielles qui composent les processus de recrutement.


Sommaire

Page 5 à 14

Éditorial : De quoi les pénuries de main-d'œuvre sont-elles le nom ?

Prix des doctoriales GDR « Économie et Sociologie » et RFSE
Page 15 à 39

Le recrutement des figurants de l'audiovisuel. L'ANPE Spectacle, un intermédiaire public sur le marché des images

Dossier : Recruter : les enjeux de la sélection

Introduction au dossier
Page 41 à 49

Recruter : les enjeux de la sélection

Page 51 à 70

Le recrutement du médecin en unité de soins palliatifs

Sélections, désignation et habilitations
Page 71 à 92

L'alternance au risque de la sur-sélectivité

Page 93 à 113

Quand les entreprises font leur marché : canaux et sélection sur les marchés du travail

Page 115 à 134

La méthode de recrutement par simulation de Pôle Emploi : un « produit » à placer ?

Page 135 à 153

La « professionnalisation du recrutement » au prisme des dispositifs de sélection

Page 155 à 167

Entretien avec François Eymard-Duvernay et Emmanuelle Marchal

Hors-dossier

Page 169 à 188

Comment les professionnels appréhendent-ils leur marché ? L'exemple de l'industrie des articles de sport

Page 189 à 220

Le rôle de la confiance dans les relations d'échange : le cas du marché de poisson de Kribi

Page 221 à 241

Un regard sur la qualité de l'emploi après le chômage

Notes critiques

Page 243 à 247

Une déconstruction radicale de la héorie économique néoclassique

À propos de Steve Keen (2014), L'imposture économique, Éditions de l'Atelier, Ivry-sur-Seine, 530 p.
Page 249 à 252

Intermittence de l'emploi, permanence des luttes : le cas des salariés du spectacle

À propos de Mathieu Grégoire (2013). Les intermittents du spectacle. Enjeux d'un siècle de lutte (de 1919 à nos jours), La Dispute, coll. « Travail et salariat », Paris, 182 p.

Comptes rendus d'ouvrages

Page 253 à 266

Comptes rendus d'ouvrages

Comptes rendus de thèses soutenues

Page 267 à 271

Comptes rendus de thèses soutenues

Fiche technique

Revue Française de Socio-Économie 2014/2 (n° 14). 276 pages.
ISSN : 1966-6608
ISSN en ligne : 2104-3833
ISBN : 9782707183323
Lien : <http://www.cairn.info/revue-francaise-de-socio-economie-2014-2.htm>

Télécharger au format RefMan/RIS (ZOTERO)
Télécharger au format ENW (ENDNOTE)
Exporter vers REFWORKS

© 2010-2017 Cairn.info