Accueil Revue Numéro

Présentation

L’emploi apparaît plus que jamais rattrapé par ses marges. Fragilisation de la norme de l’« emploi typique », multiplication des statuts d’activité, développement de « zones grises » entre travail dépendant et indépendant, l’emploi semble quitter les catégories juridiques commodes qui permettaient de le saisir. Le brouillage de ses formes correspond pourtant moins à une « fin du travail » qu’à une extension du domaine de l’activité faisant l’objet d’échanges marchands, ceci à la frontière du travail et du non-travail, du chômage et de l’emploi, du domestique et du professionnel. C’est la dynamique des rapports entre centres et marges que le numéro de la Revue française de socio-économie propose d’éclairer.
Aborder l’emploi par ses marges permet de questionner les recompositions de la mobilisation du travail dans des économies mondialisées, celles-ci prenant appui sur des formes d’organisation toujours plus réticulaires et sur des activités dont l’horizon temporel est sans cesse raccourci. Loin de s’apparenter à un démantèlement du salariat, les articles du dossier montrent au contraire que les recompositions à l’oeuvre témoignent de son extension au-delà et en dépit des cadres juridiques et conventionnels préalablement institués. Qu’il s’agisse du travail indépendant, du travail intérimaire en contexte frontalier, du travail mobilisé dans le cadre de relations de sous-traitance, ces contributions explorent l’étendue des recompositions à l’œuvre tant dans les pays du Nord que du Sud, tant dans l’emploi public que privé, et tant dans la sphère productive que « reproductive ».


Sommaire

Page 5 à 12

Éditorial : Économie collaborative et (in)justice sociale

Dossier : L’emploi à l’épreuve de ses marges

Introduction au dossier
Page 13 à 19

Aux marges de l’emploi : un renouveau de la dynamique salariale ?

Page 21 à 41

Une indépendance équivoque : les nouveaux statuts des indépendants espagnols et français

Page 43 à 63

L’intérim transfrontalier : les marges de l’emploi aux marges des territoires

Page 65 à 83

Le travailleur non titulaire dans la fonction publique : une figure emblématique des marges de l’emploi

Page 85 à 101

Les effets de la sous- traitance sur les salariés du donneur d’ordres

Page 103 à 122

Les « petits boulots » dans l’Espagne de la récession

Note et synthèse

Page 123 à 141

Genre, frontières du travail domestique et marges du salariat. Le cas des aides à domicile

Varia

Page 143 à 161

Religion et marché : du réductionnisme économique à l’intégration du rôle des croyances

Page 163 à 177

Quelles théories économiques pour réglementer les organismes génétiquement modifiés ?

Notes critiques

Page 179 à 183

Classes populaires ou condition laborieuse ? À propos de Yasmine Siblot, Marie Cartier, Isabelle Coutant, Olivier Masclet et Nicolas Renahy, Sociologie des classes populaires contemporaines, Paris, Armand Colin, coll. « U », 2015, 368 p.

Page 185 à 191

Gouvernance, quantification et droit. À propos d’Alain Supiot, La gouvernance par les nombres. Cours au Collège de France (2012-2014), Paris, Fayard, 2015, 512 p.

Page 193 à 198

De la théorie de la régulation à l’économie politique des capitalismes. À propos de Robert Boyer, Économie politique des capitalismes. Théorie de la régulation et des crises, Paris, La Découverte, coll. « Grands Repères », 2015

Comptes rendus d’ouvrages

Page 199 à 220

Comptes rendus d’ouvrages

Comptes rendus de thèses soutenues

Page 221 à 229

Comptes rendus de thèses soutenues

Fiche technique

Revue Française de Socio-Économie 2016/2 (n° 17). 240 pages.
ISSN : 1966-6608
ISSN en ligne : 2104-3833
ISBN : 9782707192264
Lien : <http://www.cairn.info/revue-francaise-de-socio-economie-2016-2.htm>

Télécharger au format RefMan/RIS (ZOTERO)
Télécharger au format ENW (ENDNOTE)
Exporter vers REFWORKS

© 2010-2017 Cairn.info