CAIRN.INFO : Matières à réflexion

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) avait appelé les États, avant la COP26 (26e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), à amplifier leurs efforts pour parvenir à la neutralité carbone en 2050-2060. Dans la déclaration finale (non contraignante) de la COP26 qui s’est tenue à Glasgow, en novembre 2021, ceux-ci se sont engagés à réduire de 45 % leurs émissions globales de CO2 d’ici 2030 par rapport à 2010, et à accroître leurs efforts pour décarboner l’énergie, en éliminant « progressivement » les centrales au charbon dépourvues de dispositifs de captage et de stockage de leurs émissions de CO2. Les climatologues ont estimé que cette déclaration ne faisait que maintenir « en état de survie » l’objectif de limiter à 1,5 °C le réchauffement de la planète.
La France, comme l’Union européenne (UE), s’est fixé l’horizon 2050 pour atteindre la neutralité carbone, en s’engageant dans une transition énergétique qu’ont mise à l’ordre du jour la promulgation, en août 2021, de la loi Énergie-climat, puis la publication de scénarios énergétiques pour la France à l’horizon 2050, par l’Association négaWatt, RTE (Réseau de transport d’électricité) et l’ADEME (Agence de la transition écologique). Et le Shift Project, un think-tank sur l’énergie, a lui aussi publié, en 2021, plusieurs rapports sur une société du bas carbone. Au seuil d’une année qui pourrait être décisive en France, avec une élection présidentielle en avril, ces scénarios et rapports invitent à expliciter les enjeux d’une transition énergétique qui impose des choix difficiles…

Français

Au cours de l’année 2020, nous avons ouvert, dans Futuribles, une série spécifiquement consacrée à la transition écologique et énergétique [1]. Ces derniers mois, plusieurs organisations ont rendu publics différents travaux visant à alimenter le débat relatif à l’atteinte de la neutralité carbone à l’horizon 2050, objectif affiché par la France (et l’Union européenne) pour lutter contre le changement climatique. Pierre Papon a examiné et comparé les principales publications proposant des scénarios ou des plans d’action en matière de transition énergétique pour la France à l’horizon 2050 (émanant de l’ADEME, RTE, NégaWatt et du Shift Project) ; il détaille ici les enseignements qui en ressortent, venant ainsi compléter notre série lancée en 2020.
Dans tous les cas, la feuille de route est sans ambiguïté : il faut inciter à de nouveaux modes de vie pour réduire substantiellement les consommations énergétiques des Français. Ceci implique notamment de modifier les comportements alimentaires, de rénover et transformer les logements, et d’inciter à de nouveaux modes de transport. Pour ce faire, les choix énergétiques diffèrent selon les scénarios mais, comme le montre ici Pierre Papon, la part de l’électricité va croissant, sa production reposant sur une part elle-même en forte hausse des énergies renouvelables, la question du recours au nucléaire étant plus discutée dans les analyses ; plusieurs chiffrages sont avancés. L’accent est mis également sur la décarbonation de l’industrie et de l’agriculture, et l’impact possible des transformations à venir sur l’emploi fait l’objet de plusieurs estimations. Néanmoins, comme le rappelle Pierre Papon, la transition énergétique et les scénarios proposés pour l’accompagner reposent encore sur de nombreuses inconnues, en particulier sur le plan technique. Et du point de vue social, compte tenu des horizons temporels, des inerties propres aux secteurs concernés (logement, transport…) et à nos modes de vie, et des coûts et investissements nécessaires, il est urgent d’organiser une large concertation avec les citoyens, et une planification détaillée des politiques destinées à accomplir effectivement cette indispensable transition. S.D.

Pierre Papon
Professeur honoraire de physique à l’École de physique et chimie industrielles (université Paris sciences et lettres, PSL), membre du comité de rédaction de Futuribles et conseiller scientifique de Futuribles International.
Dernière publication diffusée sur Cairn.info ou sur un portail partenaire
Il vous reste à lire 95 % de cet article.
Acheter le numéro 22,00€ 132 pages, électronique uniquement
html et pdf (par article)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Acheter cet article 7,00€ 14 pages, format électronique
(html et pdf)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autre option
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Mis en ligne sur Cairn.info le 03/03/2022
https://doi.org/10.3917/futur.447.0021
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour Futuribles © Futuribles. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...