CAIRN.INFO : Matières à réflexion

Les citoyens deviennent ainsi parties prenantes dans l’enrichissement des collections, les objets muséaux entrent dans les bibliothèques, les étudiants sont soutenus dans la rédaction de leur thèse, l’accès aux contenus académiques libres de droits est facilité et les jeunes de toutes les écoles secondaires au Québec vont très prochainement utiliser le prêt numérique.
Continuellement enclins à soutenir, conseiller, offrir et échanger, les professionnels de l’information au Québec ont ajouté et affûté des expertises en pédagogie, communication et gestion des compétences. À la bibliothèque de l’École de technologie supérieure (ÉTS), au réseau Santécom, dans les centres de veille de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) ou à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), les bibliothécaires devenus aujourd’hui des pédagogues en chef, révolutionnent l’adoption et l’apprentissage de la culture numérique et des techno pédagogies.
Enfin, la culture du partage, la mutualisation des savoirs et des connaissances, l’alimentation collaborative des bases de données, des collections de plus en diversifiées, des sites de veille ou de dépôts institutionnels ainsi que les projets de partenariat contribuent à l’essor croissant et au succès inconditionnel des réalisations en sciences de l’information.
Ce dossier expose une mosaïque diversifiée de plusieurs projets de ce type, de savoir-faire et de bons coups en sciences de l’information dont la Belle Province peut être fière…

Français

Ce dossier traite des sciences de l’information au Québec, de leur évolution croissante et de leur nouvel ancrage dans la profession, la communauté et divers organismes. Depuis les deux dernières décennies, l’arrivée de l’internet, l’évolution exponentielle des technologies de l’information et l’entrée des milleniums, les sciences de l’information ont vécu un véritable séisme bousculant les disciplines traditionnelles telles que la bibliothéconomie et l’archivistique. Les professionnels de l’information au Québec ont emboîté le pas. Des disciplines telles que la gestion de l’information stratégique, la gestion des connaissances, la maitrise des métadonnées, l’exploitation du web sémantique, l’analyse de données et l’intelligence artificielle ont alors été progressivement introduites dans la formation. Parallèlement, les métiers en sciences de l’information au Québec ont connu une transformation significative marquée par l’introduction et l’application de pratiques professionnelles telles que les sciences sociales et le marketing, la gestion de projet ou les interventions spécifiques dans les milieux communautaires.

Élisabeth Lavigueur
Détentrice d’une maîtrise en sciences pures, diplômée de l’Institut national des techniques de la documentation (INTD - CNAM), Élisabeth Lavigueur est fondatrice et présidente de la firme Infocyble en sciences de l’information, chargée de cours en Veille stratégique à l’École de technologie supérieure de Montréal et à l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information (EBSI), Université de Montréal.
Il vous reste à lire 92 % de cet article.
Acheter le numéro À partir de 20,00€ 120 pages, papier et/ou électronique add_shopping_cart Ajouter au panier
Acheter cet article 2,00€ 8 pages, format électronique
(html et pdf)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autres options
S'abonner à cette revue link Via la page revue
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Mis en ligne sur Cairn.info le 13/05/2020
https://doi.org/10.3917/i2d.201.0007
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour A.D.B.S. © A.D.B.S.. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...