Accueil Revue Numéro Résumé

Nouvelle revue de psychosociologie

2011/2 (n° 12)

  • Pages : 304
  • ISBN : 9782749214719
  • DOI : 10.3917/nrp.012.0257
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Nouvelle revue de psychosociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 257 - 273 Article suivant

Premières lignes

Dans le contexte actuel de « la souffrance au travail », nombreuses sont les analyses et les propositions à propos des difficultés actuelles de la vie scolaire et des souffrances qu’elle peut, elle aussi, engendrer. Nous choisirons d’en parler « du côté des élèves », sans ignorer celles des enseignants. Réflexion et proposition privilégieront ici une des dimensions spécifiques de l’école : l’apprentissage...

Plan de l'article

  1. La « souffrance au travail » des élèves, c’est aussi celle consécutive au fonctionnement de la vie institutionnelle de l’établissement
    1. Des rapports aux autres altérés
    2. Une frustration productrice de violence
  2. L’école est aussi une organisation sociale
  3. Proposition pour une méthode de socialisation : le dispositif d’expression collective des élèves d’une même classe sur leur vie scolaire (dece)
  4. La construction de la méthode et les questions qu’elle a posées
    1. Premier temps du dispositif : la concertation des élèves entre eux
    2. Le deuxième temps : la communication avec l’équipe enseignante
    3. Troisième temps : le retour aux élèves des réponses des enseignants
    4. L’ancrage institutionnel du régulateur-médiateur
  5. Des modifications méthodologiques nécessaires
    1. Modifications préalablement travaillées : du secondaire au primaire et… dans la rue
    2. Modifications imprévisibles : dans des situations particulièrement difficiles
  6. Un dispositif d’intervention qui concerne l’ensemble d’une organisation
  7. Une intervention dece en cours dans une classe d’enseignement primaire spécialisé (mai 2010)
    1. Première réunion avec les enseignantes
    2. Deuxième séance avec les élèves
    3. Deuxième réunion avec les enseignants
    4. Fin de l’intervention de cette année
  8. Pour conclure : un processus qui répond à un besoin anthropologique insuffisamment pris en compte

Accéder à cet article
© 2010-2017 Cairn.info