Accueil Revue Numéro Article

Nouvelle revue de psychosociologie

2013/2 (n° 16)

  • Pages : 268
  • ISBN : 9782749239262
  • DOI : 10.3917/nrp.016.0265
  • Éditeur : ERES

ALERTES EMAIL - REVUE Nouvelle revue de psychosociologie

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 265 - 265
1

Dominique Fablet est décédé le 14 juillet 2013. Spécialiste de l’intervention (dans au moins deux des multiples sens du terme : interventions socioéducatives et intervention auprès des équipes), il était professeur des universités au département de sciences de l’éducation de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, où il a effectué toute sa carrière universitaire après avoir été formateur en travail social. Responsable de l’équipe « éducation familiale et interventions sociales auprès des familles » au sein du Cref (centre de recherches éducation-formation), il fut très impliqué dans la vie institutionnelle. Directeur-adjoint chargé des moyens de l’ufr de sciences psychologiques et sciences de l’éducation, il allait reprendre, au 1er septembre 2013, la direction du département de sciences de l’éducation qu’il avait déjà assurée à deux reprises. Infatigable défenseur de la psychosociologie, de la pratique d’intervention et de ses logiques de processus face aux solutions toutes faites, il a, outre sa propre activité scientifique, mené un très important travail éditorial. Membre de comités de rédaction ou de lecture de revues (Connexions, Les sciences de l’éducation pour l’ère nouvelle, Recherches et formations), concepteur et coordonnateur (le plus souvent en collaboration avec Claudine Blanchard-Laville) d’une série d’ouvrage collectifs sur l’analyse de pratiques, responsable des collections « savoir et formation » (253 ouvrages parus à ce jour) et « histoire et mémoire de la formation » (32 ouvrages) chez l’Harmattan, fondées par Jacky Beillerot et qu’il avait eu à cœur de reprendre, en collaboration avec Michel Gault, il a poussé chacun(e) à écrire, décrire et théoriser sa pratique. Il a republié, voire publié, des travaux fondateurs, dont certains inédits, de la psychosociologie, notamment certains textes de Jean Dubost ou Guy Palmade. Auteur ou coordinateur de vingt et un ouvrages, animateur de plusieurs collectifs de travail et de pensée, la psychosociologie perd avec lui un militant et un passeur. Ceux et celles qui le connaissaient perdent, en outre, un ami et un soutien.

2

La journée annuelle de recherche de l’équipe « éducation familiale » du Cref sera consacrée à ses travaux, le 17 janvier 2014.


Article précédent Pages 265 - 265
© 2010-2017 Cairn.info