CAIRN.INFO : Chercher, repérer, avancer.

Joëlle Gardes Tamine est morte à Marseille le 21 septembre 2017 à l’âge de 72 ans. Elle vivait à Cassis. Cette agrégée de grammaire s’était rendue célèbre auprès des étudiants et des amateurs de poésie avec la publication d’un livre devenu un classique : son Introduction à l’analyse de la poésie (Paris, Puf, 1982, 1988, tome 1, Vers et Figures, 1982 ; Tome 2, De la strophe à la construction du poème, 1988 en collaboration avec J. Molino). Depuis, elle n’avait cessé d’œuvrer pour une saisie plus précise du langage de la poésie. On pense notamment à Pour une nouvelle rhétorique des figure (Paris, Puf, 2011) qu’elle était venue présenter aux « Entretiens de Po&sie ». Signalons aussi Au cœur du langage : la métaphore (Honoré Champion, 2011) et Rhétorique et poétique : la littérature et sa belle parole (Honoré Champion, 2015). Elle a dirigé pendant dix ans la Fondation Saint-John Perse et a édité chez Gallimard les correspondances du poète avec Jean Paulhan et Roger Caillois. On lui doit aussi..…

Edith Bruck
Traduit de l’italien par
Joëlle Gardes
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
cet article est en accès conditionnel
Acheter cet article 5,00€ 10 pages, électronique uniquement
HTML et PDF
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autre option
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Mis en ligne sur Cairn.info le 08/11/2018
https://doi.org/10.3917/poesi.164.0017
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour Belin © Belin. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...