CAIRN.INFO : Chercher, repérer, avancer.

Dans le monde, au xxi e siècle, les progrès de la vaccination et l’application des mesures d’hygiène ont permis l’élimination, voire l’éradication de certaines maladies infectieuses. Par ailleurs, le vieillissement des populations, l’urbanisation rapide, l’allongement de l’espérance de vie et le changement des modes de vie, notamment la transformation des modèles alimentaires, ont eu pour conséquence une nette ascension de l’incidence des maladies non transmissibles (MNT) aux dépens des maladies infectieuses [1]. Ce phénomène, défini par le concept de « transition épidémiologique », est multifactoriel : sanitaire certes, mais aussi social, culturel et économique et en cours de généralisation dans les pays dits « en voie de développement » (PED) [1-3]. Les MNT sont des maladies chroniques qui ne se transmettent pas d’une personne à une autre [4]. Leur impact sur la mortalité, sur la charge de morbidité, ainsi que sur le développement socio-économique des pays fait de l’étude de leurs tendances chronologiques au cours du temps une priorité de surveillance épidémiologique. Au cours des vingt dernières années, à la suite d’un développement socio-économique et sanitaire accéléré, la Tunisie a vécu une transition épidémiologique appuyée [3] caractérisée par la régression de la part des maladies transmissibles et la tendance croissante de celle des maladies non transmissibles. Cette augmentation est en grande partie liée à une évolution marquée des modes de vie, notammen…

Français

Objectif  : Les maladies non transmissibles (MNT) représentent un problème majeur de santé publique dans le monde. Leur impact sur la charge de morbi-mortalité fait de l’étude de leurs tendances chronologiques au cours du temps une priorité de surveillance épidémiologique. Notre objectif était de déterminer les spécificités épidémiologiques des MNT et d’étudier leurs tendances chronologiques durant la période 2010-2015.
Matériel et méthodes  : Nous avons mené une étude rétrospective exhaustive des données du registre de morbidité et de mortalité concernant tous les patients hospitalisés pour MNT au centre hospitalier universitaire (CHU) Hédi Chaker de Sfax (Sud tunisien) durant la période 2010-2015.
Résultats  : Nous avons inclus 18 081 patients atteints de MNT d’âge ≥ 25 ans. La répartition des MNT était caractérisée par la prédominance des maladies cardiovasculaires (MCV) (10 346 cas ; 57,2 %). L’étude des tendances chronologiques des MNT entre 2010 et 2015 a montré que l’évolution globale des MNT était stable. De même pour le groupe des cancers, des pathologies respiratoires chroniques et du diabète sucré. Cependant, les MCV ont significativement augmenté entre 2010 et 2015 (ρ = 0,84 ; p = 0,036). La proportion des MCV a significativement augmenté aussi bien chez les hommes (ρ = 0,87 ; p = 0,019) que chez les sujets âgés (ρ = 0,88 ; p = 0,019). Le taux de mortalité hospitalière des MNT a significativement augmenté (ρ = 0,85 ; p = 0,031), notamment pour les MCV (ρ = 0,94 ; p = 0,005).
Conclusion  : L’étude des tendances chronologiques a révélé une ascension importante de la charge de morbi-mortalité des MCV. Il est impératif ainsi de renforcer les soins de santé à l’intention de ces patients et d’instaurer le concept de « prévention intégrée des MNT » comme composante essentielle du système de santé des populations.

  • maladies non transmissibles
  • maladies cardiovasculaires
  • morbidité
  • mortalité
  • tendances chronologiques
Houda Ben Ayed
Service de médecine communautaire et d’épidémiologie – CHU Hédi Chaker – Sfax – Tunisie.
Jihène Jedidi
Service de médecine communautaire et d’épidémiologie – CHU Hédi Chaker – Sfax – Tunisie.
Sourour Yaich
Service de médecine communautaire et d’épidémiologie – CHU Hédi Chaker – Sfax – Tunisie.
Yosra Mejdoub
Service de médecine communautaire et d’épidémiologie – CHU Hédi Chaker – Sfax – Tunisie.
Mariem Ben Hmida
Service de médecine communautaire et d’épidémiologie – CHU Hédi Chaker – Sfax – Tunisie.
Maroua Trigui
Service de médecine communautaire et d’épidémiologie – CHU Hédi Chaker – Sfax – Tunisie.
Maissa Ben Jemaa
Service de médecine communautaire et d’épidémiologie – CHU Hédi Chaker – Sfax – Tunisie.
Raouf Karray
Service de médecine communautaire et d’épidémiologie – CHU Hédi Chaker – Sfax – Tunisie.
Habib Feki
Service de médecine communautaire et d’épidémiologie – CHU Hédi Chaker – Sfax – Tunisie.
Mondher Kassis
Service de médecine communautaire et d’épidémiologie – CHU Hédi Chaker – Sfax – Tunisie.
Jamel Damak
Service de médecine communautaire et d’épidémiologie – CHU Hédi Chaker – Sfax – Tunisie.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
cet article est en accès conditionnel
Acheter le numéro 28,00€ 144 pages, papier + électronique
HTML et PDF (par article)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Acheter cet article 5,00€ 9 pages, électronique uniquement
HTML et PDF
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autre option<
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Mis en ligne sur Cairn.info le 25/09/2019
https://doi.org/10.3917/spub.193.0433
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour S.F.S.P. © S.F.S.P.. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...