CAIRN.INFO : Chercher, repérer, avancer.
Suivre cette revue
S'abonner à cette revue 50,00€ add_shopping_cart Ajouter au panier
linkThis journal is available in English on Cairn International
linkThis journal is available in English on Cairn International

En savoir plus


Poser la question de la différence des sexes dans les sciences sociales du travail et inviter à la réflexion sur le travail dans le champ des recherches sur le genre, décrypter, à partir des hiérarchies, des divisions et des segmentations qui parcourent le monde du travail, le statut des hommes et des femmes dans la société, et poser ainsi la question de la différence des sexes : telle est l'hypothèse fondatrice de Travail, Genre et Sociétés.
Notre revue se veut pluridisciplinaire, internationale et ouverte aux différents courants qui traversent ces domaines de recherche. En ce sens, Travail, Genre et Sociétés n'est pas la revue d'une école, mais celle d'un champ de recherches. A l'image du Groupement de Recherche Européen Mage-CNRS qui est à l'origine de sa création, la revue est là pour susciter des confrontations de chercheurs qui ont des positions et des options théoriques différentes, voire opposées.
Au cœur de la réflexion, c'est bien la question des inégalités qui est posée. Et ce, à partir de la place des femmes dans le monde du travail et de leur statut dans la société : la féminisation du salariat, la tertiarisation de la société, la transformation du rapport à l'emploi des femmes, d'un côté, la montée d'un chômage et d'un sous-emploi massifs, la précarisation des statuts d'emploi, la flexibilisation des conditions de vie au travail, de l'autre.
Au cœur de ces mutations contradictoires, l'emploi féminin évolue à la manière d'un paradoxe persistant : plus de femmes actives, salariées, instruites, mais aussi plus de femmes au chômage, en situation précaire et en sous-emploi. Les comportements d'activité des hommes et des femmes s'homogénéisent, mais les inégalités professionnelles et familiales s’installent durablement. Cette revue intervient ainsi à un moment clé de l'évolution de la société salariale, dans une phase critique de l'histoire du travail féminin.

Travail, genre et sociétés a été fondée en 1999 par Margaret Maruani et dirigée par elle jusqu'en 2017.

Rédaction


Directrice de la revue :
Hyacinthe Ravet

Directrice adjointe de la revue :
Clotilde Lemarchant

Conseillère éditoriale :
Margaret Maruani

Secrétaire de rédaction et responsable d’édition :
Anne Forssell

Comité de rédaction :
Thomas Amossé, sociologue, chercheur Centre d'Étude de l'Emploi, LISE-CNAM
Tania Angeloff, sociologue, professeure, IEDES Université Paris-Sorbonne
Marlene Benquet, sociologue, chargée de recherche CNRS, IRISSO, Dauphine
Marlaine Cacouault, sociologue, professeure émérite, Université de Poitiers
Magali Della Sudda, historienne, chargée de recherche CNRS, Centre Émile Durkheim, Bordeaux
Laura Lee Downs, historienne, directrice d’études EHESS, CRH et Institut Universitaire Européen
Anne Forssell, secrétaire de rédaction, ingénieure CNRS, CERLIS
Fanny Gallot, historienne, maîtresse de conférences, université de Créteil
Delphine Gardey, historienne, professeure Université de Genève
Alban Jacquemart, sociologue, maître de conférences en science politique, IRISSO, Dauphine
Jacqueline Laufer, sociologue, professeure émérite HEC-Paris
Clotilde Lemarchant, sociologue, maîtresse de conférences HDR, Université de Caen
Guillaume Malochet, sociologue, maître de conférences, LISE-CNAM
Margaret Maruani, sociologue, directrice de recherches CNRS, CERLIS-Sorbonne
Monique Meron, statisticienne, administratrice INSEE
Nicole Mosconi, sociologue, professeure émérite, Université Paris-Nanterre
Marion Paoletti, politiste, maîtresse de conférences HDR, Centre Émile Durkheim, Bordeaux
Hélène Périvier, économiste, chercheuse OFCE, Presage
Sophie Pochic, sociologue, directrice de recherches CNRS, CMH (CNRS-EHESS-ENS)
Sophie Ponthieux, économiste, chercheure, INSEE
Isabelle Puech, sociologue, chercheuse Centre d'Étude de l'Emploi et FEPEM
Hyacinthe Ravet, sociologue, sociologue, professeure université Paris–Sorbonne, CERLIS
Juliette Rennes, historienne, maîtresse de conférences, CEMS (CNRS-EHESS)
Pauline Seiller, sociologue, maîtresse de conférences, Université de Caen
Delphine Serre, sociologue, professeure, Université Paris Descartes, CERLIS
Rachel Silvera, économiste, maîtresse de conférences, Université Paris Nanterre

Comité scientifique


Christian Baudelot (ENS), Michel Bozon (INED), Judith Butler (Université de Berkeley, USA), Robert Castel † (EHESS), Alain Chenu (Siences-Po), Jacques Commaille (ENS), Anne Cova (CEMRI, Portugal), Cécile Dauphin (EHESS), Christophe Dejours (CNAM) , Christine Delphy (ENS-LSH-CNRS), Alain Desrosières † (INSEE), Marie Duru-Bellat (IREDU-CNRS), Eric Fassin (ENS), Jean-Paul Fitoussi (OFCE), Annie Fouquet (DARES), Geneviève Fraisse (CNRS), Jacques Freyssinet (ENPC), Françoise Gaspard (EHESS), Annie Gauvin (ANPE), Maurice Godelier (EHESS), Nacira Guénif (université de Paris-XIII-Villetaneuse), François Héran (INED), Françoise Héritier (Collège de France), Helena Hirata (GTM-CNRS), Viviane Isambert-Jamati ( Université René Descartes Paris V), Maryse Jaspard (IDUP-INED), Jane Jenson (Université de Montréal, Canada), Annie Junter-Loiseau (Université de Rennes II) , Danièle Kergoat (GTM-CNRS), Yvonne Knibiehler (Université de Provence Aix-Marseille I), Beate Krais (Technische Hochschule Darmstadt, Allemagne), Michel Lallement (CNAM), Marie-Thérèse Lanquetin (Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense), Armelle Le Bras-Chopard (Université de Versailles- Saint-Quentin-en-Yvelines), Thérèse Locoh (INED), Catherine Marry (LASMAS-CNRS-EHESS), Françoise Messant (Université de Lausanne, Suisse), Danièle Meulders (Université Libre de Bruxelles, Belgique), François Michon (Université Paris I), Janine Mossuz-Lavau (CEVIPOF-CNRS), Francine Muel-Dreyfus (Maison des Sciences de l'Homme – CSEC), Catherine Omnès (Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense), Michelle Perrot (Université Paris-VII-Diderot), Bruno Péquignot (Université La Sorbonne Nouvelle-Paris III), Inga Persson (Lund University , Suède), Françoise Picq (Université Paris-Dauphine), Carlos Prieto (Universidad Complutense de Madrid ,Espagne), Chantal Rogerat (CNRS), Patricia Roux (Université de Lausanne, Suisse), Jill Rubery (Manchester School of Management, Royaume-Uni), Carola Sachse (Historisch-Kulturwissenschaftliche Fakultät, Allemagne), Sylvie Schweitzer (Université Lumiére-Lyon-II), Olivier Schwartz (Université Paris V), Mariette Sineau (CEVIPOF-Sciences-Po-CNRS), François de Singly (Université de Paris V), Yves Sintomer (Université Paris VIII), Fatou Sow (Institut Fondamental d'Afrique Noire, Sénégal), Catherine Sofer (Université de Paris I-CNRS), Françoise Thébaud (Université d’Avignon), Irène Théry (EHESS), Teresa Torns (Universitat Autonoma de Barcelona, Espagne), Michel Verret (Université de Nantes), Eliane Vogel-Polsky (Université Libre de Bruxelles, Belgique), Françoise Vouillot (CNAM-Inetop).

Coordonnées


Travail, genre et sociétés
CNRS - Université Paris-Descartes
45 rue des Saints-Pères
75270 Paris Cedex 06

tel +33 (0)1 76 53 36 00

e-mail : tgs.cnrs@shs.parisdescartes.fr
site de la revue : http://www.travail-genre-societes.com

Présentation des manuscrits


Les articles ne peuvent dépasser vingt-deux pages (soit 50 000 signes), espaces, notes et bibliographie incluses.
Sont comptabilisés comme signes : caractères, ponctuation, blancs. Quelques consignes : indiquer 5 mots-clé relatifs à votre article
- double interlignage,
- caractères romains,
- notes en numérotation continue groupées en fin d'article,
- pas de notes bibliographiques, mettre dans le corps du texte, entre crochets, le nom de l'auteur-e et l'année,
- les références bibliographiques sont groupées en fin d'article, par ordre alphabétique
(merci de mettre les prénoms en entier), voir exemples ci-dessous. Les références incomplètes seront supprimées.
- les tableaux doivent être faits en tableau (lignes et colonnes) et non en tabulations simples,
- les graphiques doivent être présentés en image word (joindre le fichier "natif"),
- joindre un sommaire hiérarchisé de l'article,
- paginer le document.

Tout article doit être accompagné
- d'un résumé de 10 lignes
et
- d'une présentation d'auteur-e (discipline, fonction, institution, 3-4 thèmes de recherche, 3-4 dernières ou principales publications, adresse postale institutionnelle et adresse mél).

Travail, genre et sociétés étant distribuée en texte intégral sur le site internet www.cairn.info, tout auteur accepte que son article soit publié sous les deux formats: papier et électronique.

Références bibliographiques
BAUDELOT Christian et ESTABLET Roger, 1991, Allez les filles !, Seuil, Paris.
BATTAGLIOLA Françoise, 1999, « Des femmes aux marges de l’activité, au cœur de la flexibilité », Travail, genre et sociétés, n° 1, pp. 157-178.
PERROT Françoise, 2005, « Histoire sociale, histoire des femmes » in Margaret MARUANI (dir.), Femmes, genre et sociétés, Paris, La Découverte, pp. 21-26

Procédure


Proposition d’article à envoyer par voie électronique à tgs.cnrs@shs.parisdescartes.fr

Toute proposition d'article sera lue par l'ensemble des membres du comité de rédaction de Travail, genre et sociétés puis discutée lors de la réunion du comité qui suit la réception de l’article.
L’auteur-e- est informé-e- de la décision prise dans les jours suivants la réunion.

Autres informations

Périodicité : 2 nos /an
ISSN : 1294-6303
ISSN en ligne : 2105-2174
Éditeur : La Découverte
Site de la revue

Les numéros récents de cette revue sont en accès conditionnels
S'abonner à cette revue 50,00€ add_shopping_cart Ajouter au panier
Autres options
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...