CAIRN.INFO : Chercher, repérer, avancer.

Le contexte de la formation initiale et continue des travailleurs sociaux en France se trouve depuis quelques années interpellé sur sa capacité à intégrer la participation des personnes concernées au sein de son appareil de formation, dispositifs et ingénierie. L’environnement législatif, à travers la promulgation du droit des usagers (loi du 2 janvier 2002-2 rénovant l’action sociale ou médico-sociale) ou encore à travers la promotion de l’inclusion et la citoyenneté des personnes handicapées (loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées), pose ainsi les bases et grandes orientations d’une meilleure visibilité et participation des personnes accompagnées au sein des établissements de formation en travail social (efts). Depuis 2010, des instances officielles et acteurs institutionnels produisent des rapports significatifs sur la place des usagers (États généraux du travail social, place des usagers, 2015), sur le mode de désignation, le statut et le rapport à la personne accompagnée, sur la participation des personnes accompagnées dans le champ du travail social.
Pourtant, le mouvement en faveur de la promotion et de la place des personnes dans le champ du travail social n’est pas nouveau. Des expériences valorisant la place des personnes concernées dans le secteur de la formation initiale et continue des travailleurs sociaux voient également le jour en France, notamment celles menées par l’irt…

Français

L’objectif de cette contribution est de resituer l’impact de la pair-aidance dans le champ de l’inclusion et du travail social. Les travailleurs pairs deviennent en effet aujourd’hui, dans ce domaine, des acteurs essentiels de la formation et au plus près de la lutte contre l’exclusion. En conséquence, cet article rend compte et fournit des éléments d’analyse d’un dispositif innovant de formation de travailleurs pairs ancré dans le secteur de l’inclusion et de l’urgence, mis en œuvre à l’Institut régional de travail social de Montrouge-Neuilly-sur-Marne avec la Fondation de l’Armée du Salut et dans le cadre des États généraux du travail social (2015).

Mots-clés

  • pair-aidance
  • travailleur pair
  • savoir expérientiel
  • co-formation
  • participation
Alain Bonnami
Responsable de formations supérieures à l’irts Montrouge–Neuilly-sur-Marne, masters m2 sepa et moss. Responsable de la formation des pairs aidants.
Cette publication est la plus récente de l'auteur sur Cairn.info.
cet article est en accès conditionnel
Acheter le numéro À partir de 12,80€ 328 pages, électronique uniquement
HTML et PDF (par article)
add_shopping_cart Ajouter au panier
Acheter cet article 4,00€ 18 pages, électronique uniquement
HTML et PDF
add_shopping_cart Ajouter au panier
Autres options
Membre d'une institution ? business Authentifiez-vous
Abonné(e) à la revue ? done Activez votre accès
Mis en ligne sur Cairn.info le 10/06/2019
https://doi.org/10.3917/vsoc.191.0225
Pour citer cet article
Distribution électronique Cairn.info pour ERES © ERES. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...