Accueil Revues Revue Numéro Article

Vingtième Siècle. Revue d'histoire

2009/3 (n° 103)


ALERTES EMAIL - REVUE Vingtième Siècle. Revue d'histoire

Votre alerte a bien été prise en compte.

Vous recevrez un email à chaque nouvelle parution d'un numéro de cette revue.

Fermer

Article précédent Pages 197 - 201 Article suivant
1

2 novembre 1914 L’Empire ottoman entre en guerre du côté des puissances centrales (Allemagne, Autriche-Hongrie, Bulgarie).

2

Juillet 1915-janvier 1916 Correspondance politique entre Husseïn (cherif hachémite de la Mecque) et Mac Mahon (haut-commissaire du protectorat britannique instauré en Égypte en août 1914), qui aboutit à la promesse d’un ou plusieurs royaumes arabes.

3

1915-1916 Génocide arménien (entre 600 000 et un 1,5 million de morts).

4

Avril 1916 Accords Mark Sykes / Georges Picot partageant le Moyen-Orient ottoman entre zones d’influence anglaise et française.

5

2 novembre 1917 Déclaration Balfour (un « foyer national pour le peuple juif » en Palestine).

6

30 octobre 1918 Armistice de Moudros qui donne le signal de la désagrégation de l’Empire ottoman.

7

23 juillet 1919 Élection de Mustapha Kemal à la tête d’un Congrès nationaliste à Erzurum (Turquie).

8

8 mars 1920 Proclamation par le Congrès général syrien de l’indépendance du Bilad as-Sham (Syrie actuelle, Palestine, Liban) et désignation de l’émir Faysal (fils de Husseïn, autoproclamé en 1916 roi du Hidjaz) comme monarque constitutionnel.

9

5 mai 1920 Accord franco-anglais de San Remo entérinant le partage du Proche-Orient arabe en zones d’influence, avalisé en 1922 par la SDN moyennant l’application du régime mandataire.

10

Fin juillet 1920 Le général Gouraud défait l’armée de Faysal près de Damas et prend possession du mandat français sur la Syrie.

11

1er septembre 1920 Proclamation de l’État du Liban sous mandat français.

12

Mars 1921 Émergence de la Transjordanie sous contrôle anglais, dont Abdallah, autre fils du roi du Hidjaz, devient l’émir.

13

21 février 1921 Coup d’État militaire en Perse impulsé par Reza Khan ; fin de la dynastie Qâdjar et effacement du semi-protectorat anglais durci durant la Grande Guerre.

14

28 février 1922 À la suite de la campagne d’agitation nationaliste lancée par le parti Wafd en 1919, indépendance de l’Égypte assortie de quatre clauses garantissant un droit de retour aux Britanniques.

15

9 septembre 1922 Reconquête de Smyrne par les Turcs sur les Grecs et échanges forcés de populations entre les deux États.

16

24 juillet 1923 Traité de Lausanne, puis instauration de la République turque (29 octobre).

17

3 mars 1924 Abolition du Califat ottoman après la suppression du Sultanat.

18

Février-avril 1925 Révolte du cheikh Saïd au Kurdistan turc.

19

31 octobre 1925 En Perse, Reza Khan fonde la dynastie des Pahlevi.

20

1925-1926 Révolte du Djebel Druze et insurrection de Damas contre le mandat.

21

1926 Proclamation de la république du Liban dotée d’une constitution sur la base du confessionnalisme.

22

1927 Traité de Djeddah ; Londres reconnaît l’indépendance de l’État bédouin fondé par Ibn Séoud à partir du noyau initial du Nedj, au détriment du royaume du Hidjaz sous la mouvance de Husseïn, hachémite proclamé calife en 1924, mais chassé de la Mecque par Ibn Séoud le 13 octobre 1924.

23

1930 Indépendance du royaume d’Irak, qui entre à la SDN en 1932.

24

1932 Transformation de l’émirat saoudien en royaume d’Arabie saoudite laissant à part le royaume du Yémen (1919), Oman et les émirats du Golfe persique, sous influence anglaise depuis le 19e siècle.

25

1932 Écrasement de la révolte des Assyro-chaldéens en Irak, dont une partie trouve un refuge en Djeziré syrienne.

26

21 mars 1935 Sous l’impulsion de Reza Khan, la Perse devient l’Iran.

27

Avril 1936 Création d’un Haut Comité arabe à Jérusalem sous l’impulsion de Hadj Amîn al-Husseïni, et déclenchement de l’al-Thawrala (la « grande révolte ») anti-anglaise et anti-sioniste, qui dure jusqu’en 1938.

28

26 août 1936 Deuxième traité anglo-égyptien négocié avec Nahas Pacha, chef d’un gouvernement à majorité Wafd, qui sauvegarde les positions anglaises acquises sur le canal de Suez et le Soudan, sous condominium anglo-égyptien.

29

7 juillet 1937 Plan Peel proposant un premier plan de partage de la Palestine entre Juifs et Arabes.

30

10 novembre 1938 Disparition de Mustafa Kemal (Turquie).

31

2 avril 1941 Coup d’État de Rachid Ali al-Gaylani en Irak contre le régent pro-britannique, ralliant à Bagdad nombre de nationalistes arabes.

32

30 mai 1941 Les Anglais occupent de nouveau Bagdad.

33

25 août 1941 Intervention militaire anglo-soviétique en Iran et imposition d’un traité d’alliance commune le 29 janvier 1942.

34

4 février 1942 Réoccupation de l’Égypte par le Royaume-Uni pour contrer l’armée de Rommel venue de Libye. Les Anglais imposent au roi Farouk le choix de Nahas Pacha comme Premier ministre, ce qui décrédibilise le Wafd et renforce l’association des Frères musulmans créée en 1927, qui devient alors un mouvement de masse.

35

9 septembre 1943 L’Iran déclare la guerre aux puissances de l’Axe.

36

Novembre 1943 Conférence de Téhéran (Churchill, Roosevelt, Staline), sans que le gouvernement iranien ait été consulté ; abdication forcée du neutraliste Reza Shah en faveur de son fils Mohammed qui régentera l’Iran jusqu’en 1978.

37

Novembre 1943 « Pacte national » entre dirigeants chrétiens et musulmans pour refonder le Liban sans le mandat français.

38

22 mars 1945 Création de la Ligue arabe au Caire.

39

1946 Fin des mandats français sur le Liban et la Syrie qui s’érigent en républiques ; refus de Damas de reconnaître l’État libanais.

40

22 mars 1946 Fin du mandat anglais en Transjordanie, érigé en royaume de Jordanie par l’émir Abdallah.

41

Janvier-février 1946 Échec de la conférence de Londres entre Britanniques, Arabes et sionistes ; Ernest Bevin annonce le 16 février que Londres transmet le dossier palestinien aux Nations unies.

42

1947 Création à Damas du parti Ba’th (parti de la renaissance arabe à vocation transnationale).

43

27 novembre 1947 Adoption par l’Assemblée générale de l’ONU de la résolution 181 prévoyant un plan de partage de la Palestine, dénoncé par les pays arabes.

44

14 mai 1948 Retrait des Britanniques de la Palestine et proclamation de l’État d’Israël ; première guerre israélo-arabe ; par rapport au plan de partage de 1947, les lignes d’armistice de 1949 étendent la superficie effective de l’État d’Israël.

45

Août 1949 Adhésion de la Turquie au Conseil de l’Europe.

46

Décembre 1949 Création de l’UNRWA (agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens) pour assister les Palestiniens regroupés dans les camps de réfugiés après l’exode de plus de 700 000 d’entre eux en Cisjordanie, au Liban et dans la bande de Gaza.

47

1950 Le parti démocrate d’Adnan Menderes en Turquie met fin à l’hégémonie ininterrompue depuis 1924 du parti kémaliste (parti républicain du peuple).

48

22 octobre 1951 La Turquie adhère à l’OTAN

49

23 juillet 1952 Coup d’État des officiers libres en Égypte et déposition du roi Farouk.

50

19 août 1953 Renversement par l’armée du gouvernement nationaliste de Mossadegh en Iran, avec l’appui de la CIA.

51

24 février 1955 Traité d’alliance militaire (pacte de Bagdad) entre la Turquie et l’Irak (auxquels se joignent l’Iran, le Pakistan et la Grande-Bretagne), tourné contre l’URSS à l’instigation de Foster Dulles.

52

Avril 1955 Conférence de Bandung, qui prend à revers le pacte de Bagdad.

53

26 juillet 1956 Nationalisation du canal de Suez par Nasser, qui devient le za’im (héros providentiel) de la « rue arabe », à la suite du discours d’Alexandrie.

54

Novembre 1956 Débarquement franco-britannique sur le canal, en appui à Israël qui envahit le Sinaï fin octobre.

55

6 novembre 1956 Imposition du cessez-le-feu aux forces anglo-françaises à l’instigation de l’ONU, sous la menace nucléaire de l’URSS et la pression financière des États-Unis.

56

1er février 1958-28 septembre 1961 Expérience de République arabe unie associant la Syrie, le Yémen du Nord et l’Égypte.

57

14 juillet 1958 Coup d’État militaire en Irak contre la monarchie hachémite installée par les Anglais en 1921.

58

15 juillet 1958 Débarquement de marines au Liban pour prévenir la menace d’une guerre civile attisée par les Nassériens ; 31 juillet : élection à la présidence du général Chehab (1958-1964).

59

1959 Création au Koweit du mouvement de résistance palestinienne Fatah par Yasser Arafat.

60

3 septembre 1959 La CEE donne une réponse favorable à la demande d’adhésion de la Turquie à l’Europe.

61

27 mai 1960 L’armée interrompt le bipartisme en Turquie au nom du kémalisme ; exécution de Adnan Menderes, fondateur du parti démocrate, en 1961.

62

Début 1961 Déclenchement de la révolte kurde sous l’impulsion de Mustafa Barzani.

63

Juin 1961 Le Koweit sous contrôle anglais devient un État indépendant malgré les protestations de l’Irak, mais avec le consentement de la Ligue arabe.

64

1962 Création de la Ligue du monde musulman par Faysal, roi d’Arabie saoudite.

65

8 mars 1963 Coup d’État ba’thiste en Syrie.

66

1963 « Révolution blanche » lancée par le Shah en Iran, vaste plan de modernisation incluant une réforme agraire.

67

28 mai 1964 Création au Caire de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) par Ahmed el-Choukeiri.

68

23 février 1966 Nouveau coup d’État à Damas portant au pouvoir l’aile gauche du parti Ba’th, associée à des militaires alaouites, parmi lesquels Hafez el-Assad.

69

5-10 juin 1967 Guerre des Six Jours entre Israël, l’Égypte, la Jordanie et la Syrie ; Israël conquiert Jérusalem-Est, la Cisjordanie, la bande de Gaza, le Sinaï et le plateau du Golan.

70

Août 1967 Sommet arabe de Khartoum esquissant un premier front du refus contre Israël.

71

22 novembre 1967 Résolution 242 du Conseil de sécurité exigeant le retrait des forces israéliennes des territoires occupés (le texte anglais stipule : « de territoires »).

72

17 juillet 1968 Coup d’État ba’thiste en Irak, qui prépare la prise de pouvoir de Saddam Hussein.

73

1969 La Ligue du monde musulman devient la Conférence islamique avec un secrétariat permanent à Djeddah.

74

Février 1969 Yasser Arafat, leader du Fatah créé en 1959, devient président de l’OLP, qui rejette la résolution 242.

75

15-27 septembre 1970 « Septembre noir » en Jordanie et repli du Fatah vers le Liban.

76

28 septembre 1970 Mort subite de Nasser.

77

14 novembre 1970 Coup d’État en Syrie de Hafez el-Assad, ministre de la Défense.

78

12 mars 1971 Nouveau coup d’État militaire en Turquie contre Suleïman Demirel (leader du parti de la justice, héritier du PD) et retour au pouvoir des kémalistes autoritaires.

79

Août-septembre 1971 Après le retrait britannique, indépendance du Bahreïn et de Qatar ; création de la fédération des Émirats arabes unis en décembre 1971.

80

6-25 octobre 1973 Quatrième guerre entre Israël et ses voisins arabes (« guerre du Kippour » en Israël, « guerre du Ramadan » ou « guerre d’Octobre » dans le monde arabe).

81

14 août 1974 Invasion du Nord de Chypre par l’armée turque.

82

Novembre 1974 Yasser Arafat se rend à l’ONU ; la résolution 3236 reconnaît l’OLP comme représentant du peuple palestinien et proclame son droit à l’autodétermination.

83

5 mars 1975 Accords d’Alger réglant le litige frontalier dans le golfe persique entre Irak et Iran.

84

13 avril 1975 Début de la guerre civile au Liban.

85

1975 Fondation de l’Union patriotique kurde (UPK) par Jalal Talabani.

86

Juin 1976 Entrée des troupes syriennes au Liban.

87

Mai 1977 Premier échec des travaillistes israéliens aux élections législatives ; arrivée au gouvernement du Likoud et de Menahem Begin, ancien chef de l’organisation terroriste Irgoun.

88

Novembre 1977 Visite d’Anouar el-Sadate à Jérusalem.

89

26 mars 1979 Traité de paix signé à Washington entre l’Égypte et Israël à la suite de la conférence israélo-égyptienne de Camp David (septembre-octobre 1978) sous les auspices de Jimmy Carter ; formation du « front du refus » autour de la Syrie ; le Sinaï revient à l’Égypte.

90

16 juillet 1979 Saddam Husseïn devient président de la république d’Irak et lance une purge au sein du parti Ba’th.

91

Février 1979 Retour d’exil et prise de pouvoir à Téhéran de l’imam Khomeiny.

92

20 novembre 1979 Occupation de la Kaaba (La Mecque) par des islamistes.

93

23 septembre 1980 Déclenchement de la guerre entre l’Irak et l’Iran qui se prolonge jusqu’en août 1988 ; environ 500 000 morts du côté iranien et 350 000 du côté irakien.

94

Février 1982 Insurrection des Frères musulmans en Syrie et répression féroce à Hama.

95

6 juin 1982 Débuts de l’occupation du Sud du Liban par l’armée israélienne (opération « paix en Galilée »).

96

10 septembre 1982 Reconnaissance implicite d’Israël au sommet arabe de Fès.

97

16-18 septembre 1982 Massacres de Sabra et Chatila.

98

Septembre 1983 Retrait surprise des forces israéliennes de la région du Chouf, laissant face-à-face les chrétiens des Forces libanaises et les druzes du parti socialiste progressiste (« guerre de la Montagne »).

99

1985 Guerre au Liban entre la milice chiite Amal et les Palestiniens ; « guerre des camps » entre Palestiniens pro-syriens et pro-Fatah.

100

9 décembre 1987 Le première Intifada débute à Gaza, puis s’étend en Cisjordanie et durera jusqu’en septembre 1993.

101

14 décembre 1987 Apparition à Gaza du Hamas, mouvement de la résistance islamique.

102

16 mars 1988 Début de la « guerre chimique » lancée par Saddam Husseïn contre les Kurdes, qui fera 180 000 victimes.

103

22 octobre 1989 Accords de Taëf mettant fin à la guerre civile au Liban.

104

2 août 1990 Invasion du Koweït par l’Irak.

105

17 janvier-28 février 1991 Guerre du Golfe conduite par une coalition dirigée par les États-Unis et mandatée par l’ONU ; exode massif des Kurdes en Iran et en Turquie ; écrasement de la révolte chiite par Saddam Husseïn.

106

1991 Résolution 688 du Conseil de sécurité de l’ONU érigeant en Irak une zone de protection kurde au nord du 36e parallèle.

107

13 septembre 1993 Signature à Washington des accords d’Oslo entre l’OLP et Israël.

108

20 janvier 1996 Élections du conseil législatif palestinien et de Yasser Arafat à la tête de l’exécutif.

109

26 mai 1996 Benjamin Nétanyahou Premier ministre à la suite du succès du Likoud aux élections législatives.

110

Février 1999 Mort du roi Husseïn de Jordanie (successeur de l’émir Abdallah en 1951).

111

4 septembre 1999 Mémorandum de Charm-el-Cheikh signé par Yasser Arafat et Ehoud Barak, prévoyant la mise en application des accord signés depuis le lancement du processus d’Oslo (1993).

112

14 mai 2000 Mort de Hafez el-Assad en Syrie, remplacé par son fils Bachir.

113

28 septembre 2000 Début de la seconde Intifada (« Intifada al-Aqsa »), à la suite de la visite d’Ariel Sharon sur l’Esplanade des mosquées.

114

Janvier 2001 Échec des pourparlers israélo-palestiniens de Taba.

115

Mars 2002 Adoption par la Ligue des États arabes du plan du prince saoudien Abdallah préconisant l’évacuation complète par Israël des territoires conquis en 1967 contre une reconnaissance sans conditions de l’existence de l’État d’Israël.

116

Mars-avril 2002 L’armée israélienne lance l’opération « Mur de protection » en riposte à une vague d’attentats suicides ; interventions à Ramallah et dans le camp de Jénine.

117

3 novembre 2002 Victoire de l’AKP (parti de la justice et du développement) aux élections législatives turques et formation du gouvernement Abdullah Gül.

118

19 mars 2003 Troisième guerre du Golfe con-duite par les États-Unis sans l’aval de l’ONU ; chute du régime de Saddam Husseïn.

119

14 février 2005 Assassinat de Rafic Hariri à Beyrouth ; regain du sentiment national antisyrien, à l’exception des chiites et de chrétiens prosyriens.

120

6 août 2005 Élection à la présidence en Iran de Mahmoud Ahmadinejad, qui met entre parenthèse l’expérience réformatrice antécédente.

121

Juillet-août 2006 Guerre des Trente-trois Jours entre l’armée israélienne et le Hezbollah au Liban.


Article précédent Pages 197 - 201 Article suivant
© 2010-2018 Cairn.info
Chargement
Connexion en cours. Veuillez patienter...